/news/culture

Commentaire homophobe: Lollapalooza suspend Dababy

Le rappeur Dababy a été exclu du festival Lollapalooza aux États-Unis en raison d’un commentaire homophobe.

• À lire aussi: Dusty Hill, bassiste de ZZ Top, décède à l'âge de 72 ans

• À lire aussi: Meilleur vidéoclip de tout les temps: Beyonce au sommet

• À lire aussi: Paul McCartney rajeunit dans un vidéoclip

Le rappeur était censé s’illustrer dimanche sur la scène principale du prestigieux festival de musique de Chicago.

Dababy a déclaré lors du Rolling Loud Festival de Miami, en Floride, que le VIH et le sida « vous feraient mourir en deux ou trois semaines », bien que les personnes séropositives puissent vivre une vie longue et heureuse grâce aux traitements qui existent depuis les années 90. 

Après un commentaire déplacé touchant la communauté LGBTQ+, il a été remplacé par Thug et G Herbo, a rapporté CNN.

Plusieurs artistes ont critiqué les propos de Dababy comme Elton John, Madonna et Dua Lippa.

 Chronique culturelle d'Anaïs Guertin-Lacroix 

«Je suis surprise et horrifiée par les commentaires de DaBaby, a-t-elle écrit. Je ne reconnais vraiment pas cela comme étant la personne avec qui j'ai travaillé. Je sais que mes fans savent où mon cœur se trouve et que je suis à 100% avec la communauté LGBTQ. Nous devons nous unir pour lutter contre la stigmatisation et l'ignorance autour du VIH/SIDA », mentionne la chanteuse Dua Lippa qui a collaboré avec lui lors d’un remix de la chanson «Levitating».

Le rappeur ne s’est pas excusé sur Instagram, mais a préféré vanter ses talents sur scène.

Avec les informations de WENN

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.