/news/society

De la pluie espérée en Colombie-Britannique

Courtoisie

Des veilles d’orages violents pouvant générer de la «pluie torrentielle» faisaient rêver les Britanno-Colombiens, dimanche, tandis que la province est toujours étouffée par la fumée dégagée par près de 250 feux de forêt.

Au total, une dizaine de régions, majoritairement concentrées dans le sud-est de la province, se trouvaient sous le coup d’une veille d’orages qui seront plus que bienvenue, si la pluie permet enfin de lutter contre la sécheresse dans la province.

«Les conditions sont propices à la formation d’orages violents pouvant produire de fortes rafales et de la pluie torrentielle cet après-midi et ce soir», a noté Environnement Canada dans son alerte.

Au total, de 10 à 20 mm étaient prévus dans ces régions jusqu’à lundi, mais les quantités pourraient être bien plus substantielles en cas d’orage.

D’autres secteurs plus au centre, comme ceux de Kelowna et Kamloops, échappaient eux à la veille d’orages, mais pouvaient tout de même recevoir entre 10 et 15 mm.

Ce répit ne nuira pas dans la province où 229 incendies de forêt étaient toujours en cours, incluant trois brasiers monstres qui ont ravagé plus de 50 000 hectares chacun.

Conséquence de ces feux, plusieurs régions continuaient d’étouffer dans la fumée, avec des indices de qualité de l’air de 10+ - la pire possible sur l’échelle d’Environnement Canada - à l’intérieur des terres, notamment à Kamloops, dans la vallée de l’Okanagan et à Castlegar.

Les feux de la Colombie-Britannique et ceux des Prairies et du nord de l’Ontario continuaient à générer des problèmes dans toutes ces régions dimanche. Au total, 93 bulletins spéciaux d’Environnement Canada sur la qualité de l’air étaient en vigueur du Pacifique jusqu’au nord de l’Ontario.

Rappelons qu’environ 3000 résidences sont toujours évacuées en Colombie-Britannique en raison des feux, tandis qu’un peu plus de 3000 membres de cinq communautés autochtones du nord de l’Ontario ont aussi dû quitter leurs demeures.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.