/regional/saguenay

Saguenay-Lac-Saint-Jean: des restaurateurs recrutent à l’étranger

Des propriétaires de restaurants du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont commencé à recruter des employés à l’étranger pour pourvoir les postes vacants afin de faire face à la pénurie de main-d’œuvre qui touche de plus en plus de secteurs.

• À lire aussi: Pénurie de main-d’œuvre: faire de la plonge à 73 ans

Deux travailleurs étrangers viendront ainsi prêter main-forte au restaurant Témaki, situé dans l’arrondissement de Chicoutimi, à Saguenay.

«On a deux travailleurs étrangers, un Mexicain et une femme de l’île de la Réunion. L’entrevue s’est tellement bien passée qu’on a décidé d’en prendre deux», a confirmé lundi le propriétaire du restaurant Témaki, Michaël Tremblay.

Toujours dans l’arrondissement de Chicoutimi, neuf travailleurs étrangers seront accueillis à l’automne au Café Summum.

«Depuis le déconfinement, les demandes ont explosé, on a beaucoup de restaurateurs qui font appel à nos services», a expliqué le président de RHA International, Érick Boily.

Aux Jardins d’Alex et Jennie, pas moins de 12 travailleurs de l’extérieur sont en poste cet été.

«Si on n’avait pas de travailleurs étrangers, on ne pourrait pas fonctionner à ce rythme-là. On ne pourrait pas seulement fonctionner avec de la main-d’œuvre locale», a déclaré le propriétaire des Jardins d’Alex et Jennie, Clément Gagnon.

Et les employés ne sont pas seulement affectés aux champs puisqu’ils accomplissent bien d’autres tâches comme le lavage des légumes et la cuisine.

«Notre cuisinier, on l’avait choisi pour cueillir, mais finalement, on a décidé d’utiliser ses services pour le restaurant comme il avait des compétences en restauration», a déclaré M. Gagnon, qui prévoit même d’accueillir quatre employés de plus l’an prochain.

Les demandes pour recruter des travailleurs étrangers sont très élevées au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«Le gros de notre recrutement se fait beaucoup en région. La solution devient plus évidente quand ça fait quelques semaines ou mois que tu ne trouves personne», a expliqué le président de RHA International.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.