/news/law

Un des ravisseurs de Laval libéré sous conditions

Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Midwinrick-Rockley Badette, 19 ans, a été libéré sous de strictes conditions à respecter en lien avec l’enlèvement d’un adolescent de 17 ans la semaine dernière à Laval.

• À lire aussi: Deux hommes accusés en lien avec l’enlèvement d’un adolescent à Laval

• À lire aussi: Un adolescent enlevé à Laval retrouvé à Montréal; trois suspects arrêtés

Ces deux complices demeurent détenus et reviendront en cour plus tard cette semaine.

Parmi les conditions, Badette doit rester à son domicile 24 heures sur 24 sauf pour un travail légitime. Il doit aussi éviter tout contact avec la victime et ne pas posséder d’armes.

Rappelons que les trois suspects sont accusés de possession d’une arme à autorisation restreinte, de séquestration, de voies de fait, d’avoir omis de s’arrêter alors qu’ils étaient pourchassés par la police et des voies de fait armé.

Mercredi dernier, un adolescent avait été emmené de force dans un véhicule.

Des passants qui avaient assisté à la scène ont appelé le 911. Les suspects, dont le véhicule a été localisé sur l’autoroute métropolitaine, auraient toutefois refusé de s’immobiliser.

Une poursuite policière s’en est suivie et s’est terminée à pied près du Marché Jean-Talon, à Montréal.

Les motivations des ravisseurs, pour certains mineurs, ne sont pas connues.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.