/regional/sherbrooke/estrie

Au tour du béton de manquer sur les chantiers

Après les pénuries de bois qui ont marqué la première moitié de l’année, c’est au tour du béton de manquer sur les chantiers alors que les travailleurs sont de retour après les deux semaines de vacances de la construction.

«Les plans de béton se sont fait couper de 50 %. On nous dit que c’est parce qu’il manque de poudre de ciment. On ne sait pas trop pourquoi, mais ça fait en sorte qu’on peut faire la moitié moins de ce qu’on fait normalement», a expliqué le propriétaire de Gestion Mt Coffrages, Martin Thibault.

«Les contrats sont signés à l’avance. On ne savait pas que cette crise arriverait, alors on se retrouve avec un problème, on ne peut pas fournir tous ceux avec qui on s’était engagés. Je devais faire des travaux dans plusieurs écoles avant la rentrée scolaire; malheureusement, nous n’y arriverons pas, parce qu’on n’est pas capable d’avoir de béton», a ajouté M. Thibault.

Ceux qui ont un projet pour la maison devront prendre leur mal en patience, a indiqué le propriétaire du Roi du béton, René St-Martin. «La demande est très forte, mon agenda est rempli jusqu’à la fin de l’automne. Des clients m’ont appelé ce matin et je les ai planifiés au printemps prochain. Et pour les petits projets, ça ne vaut pas la peine, le camion ne se déplacera pas pour ça. Ça fait plus de 30 ans que je suis dans le domaine et je n’ai jamais vu ça!»

Des chantiers routiers aussi sont affectés. Les travaux de réfection d’aqueduc et d’égout sur la rue Galt Ouest, à Sherbrooke, qui devaient également être complétés avant la rentrée scolaire, sont retardés en septembre.

«Il manque de joints, des raccords à cause de la rationalisation du ciment. C’est sûr qu’on se serait passé de ce problème-là, mais c’est la situation et on doit vivre avec. Nous allons nous assurer que l’école soit accessible en toute sécurité pour les élèves, les parents et le personnel durant la durée des travaux», a expliqué le conseiller municipal du secteur, Paul Gingues.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.