/regional/sherbrooke/estrie

COVID-19: hausse de cas en Estrie

L’Estrie est aux prises avec une flambée du nombre de cas d’infection à la COVID-19 sans pour autant y voir une hausse de vaccination dans sa population.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

L’aube d’une quatrième vague et le variant Delta, à l’origine de huit infections dans la région estrienne, inquiètent.

«[comparativement aux] seize autres régions, on n’est pas les champions de la vaccination en Estrie. Ça va. C’est mieux que plusieurs autres pays, mais, si on se compare entre régions au Québec, on a un petit coup de pied au derrière à se donner, tout le monde», a indiqué à TVA Nouvelles, mardi, Dr Alain Poirier, directeur de la Santé publique en Estrie.

Il reste d’ailleurs plusieurs doses de vaccins avec ou sans rendez-vous. Le Dr Poirier invite les Estriens à devancer leur deuxième dose, car le variant Delta est plus virulent.

«Avec ce nouveau variant, la première dose est efficace, mais beaucoup moins qu’avec les autres virus. Les deux doses sont beaucoup plus efficaces», a souligné le Dr Poirier.

L’ouverture des frontières arrive  

La frontière canadienne ouvrira ses portes aux Américains le 9 août et cette nouvelle préoccupe bon nombre de citoyens. Plusieurs d’entre eux aimeraient qu’elle soit ouverte des deux côtés.

Il n’est pas inquiétant que des visiteurs américains se promènent en terres estriennes, a précisé Dr Alain Poirier à TVA Nouvelles, mardi.

Ceux-ci devront être complètement vaccinés et respecter les mesures sanitaires du Québec. «Je dirais au Québécois: ayez donc crainte des Québécois. Il y a beaucoup plus de Québécois qui circulent au Québec que d’Américains», a mentionné le médecin.

Le variant Delta se propage rapidement et les personnes infectées ne sont pas vaccinées.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.