/news/politics

Le PQ continue sa tournée des régions

De passage à Sainte-Luce, dans la MRC de La Mittis, au Bas-Saint-Laurent, mardi, le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre-Plamondon a abordé plusieurs points en prévision des prochaines élections provinciales à l’automne 2022, notamment la crise du logement et la protection de la langue française.

La question de l’indépendance a aussi été mise à l’avant-plan, l’une des pierres d’assises du programme électoral péquiste.

«Vous allez voir des pancartes à ce sujet un peu partout, nous serons prêts», a affirmé Paul St-Pierre Plamondon.

De plus, le leader du PQ a fait le point sur sa querelle avec l’ex-député péquiste Sylvain Roy, qui a quitté le parti promptement en raison de différends, tout en remettant en doute les compétences de son chef.

Le député nouvellement indépendant clamait que la députée Lorraine Richard se trouvait dans un bourbier semblable, ce que nie le parti. «Tout va bien et elle participe aux caucus», a rétorqué Paul St-Pierre Plamondon.

Le chef du Parti Québécois poursuit sa tournée régionale à Matane et fera halte à Rivière-du-Loup demain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.