/news/politics

Ottawa veut plus d’apprentis certifiés dans les métiers spécialisés

Photo d'archives

Le gouvernement du Canada lance un appel de propositions pour augmenter le nombre d’apprentis certifiés dans les métiers spécialisés, dans le cadre du Service de soutien à la formation d’apprenti.

• À lire aussi: Bombardier: un soutien public sous certaines conditions, croit Vincent Marissal

• À lire aussi: Priorité à l’anglais dans la fonction publique

«Les gens de métier spécialisés de tout le pays ont joué un rôle crucial dans les secteurs essentiels pendant la pandémie de COVID-19, et leur expertise est très sollicitée», peut-on lire dans un communiqué publié mardi.

Le gouvernement du Canada estime que la demande de gens de métier spécialisés va rester élevée au cours des dix prochaines années, car plus de 700 000 d’entre eux pourraient prendre leur retraite au cours de la période qui s’échelonne de 2019 à 2028, «ce qui créera un besoin toujours croissant de recruter et de former des milliers de travailleurs spécialisés».

«Nos investissements contribueront à éliminer les obstacles et aideront davantage de Canadiens à obtenir la formation dont ils ont besoin pour entreprendre des carrières stimulantes et enrichissantes dans les métiers», a déclaré la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées, Carla Qualtrough.

Par le biais de cet appel de propositions, «les bénéficiaires de financement sélectionnés distribueront les incitatifs financiers aux PME, et fourniront des mesures de soutien supplémentaires, telles que l’aide pour se retrouver dans le système d’apprentissage, l’accueil des apprentis et la création de lieux de travail accueillants», a-t-on précisé.

Les PME pourront recevoir jusqu’à 5000 $ chacune pour un maximum de deux nouveaux apprentis de première année admissibles. Elles pourront utiliser ce montant pour payer les salaires et la formation, par exemple.

Cet incitatif sera porté à 10 000 $ pour les employeurs qui embauchent des personnes sous-représentées, y compris des femmes, des personnes en situation de handicap, des Autochtones, des membres de la communauté LGBTQ2+, des nouveaux arrivants et des minorités visibles, notamment les Noirs et autres communautés racisées.

Annoncé dans le budget de 2021, le Service de soutien à la formation d’apprenti est doté d’une enveloppe de 470 millions $ sur trois ans, afin d’aider 55 000 apprentis de première année dans les métiers désignés Sceau rouge à accéder aux possibilités d’emploi offertes par les PME.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.