/regional/montreal/montreal

Une plateforme d’IA montréalaise acquise par une firme de Vancouver

Bloc argent placements

Photo Fotolia

Un géant mondial de la gestion des réseaux sociaux, Hootsuite, a mis la main sur la plateforme d’intelligence artificielle Heyday, développée à Montréal.

Le montant de la transaction, annoncée mardi, n’a pas été dévoilé par les deux entreprises.

Le logiciel développé par Heyday permet à diverses marques d’automatiser en partie les conversations électroniques avec leurs clients sur le web. La firme fait notamment affaire avec des clients comme Le Cirque du Soleil, Decathlon, Danone ou Lacoste.

«Les réseaux sociaux sont les nouveaux centres commerciaux et points de service à la clientèle. Le défi pour les marques modernes est de gérer le nombre toujours grandissant d’interactions et conversations client à grande échelle - ce qui est impossible sans l’aide de l’IA et de l’automatisation», a expliqué par communiqué le président et chef de la direction de Hootsuit, Tom Keiser, pour expliquer l’acquisition d’Heyday.

Deux heures et 25 minutes par jour en moyenne

Une récente étude menée par Hootsuite en 2021 avait permis à l’entreprise britanno-colombienne d'estimer que plus de 4,2 milliards d’internautes sont sur les réseaux sociaux et qu’ils y passent environ 2 heures et 25 minutes par jour, en moyenne. Près de 39 % des internautes s’attendent aussi à obtenir des réponses à leurs questions en moins d’une heure, avait conclu une autre étude.

Ces phénomènes, exacerbés par la pandémie, justifient qu’on s’attarde à l’IA conversationnelle, estime Hootsuite.

«La personnalisation du marketing et la réduction de la friction dans le parcours client ont le pouvoir de créer des liens de confiance avec les consommateurs et des relations plus durables. La nouvelle génération de consommateurs désire échanger avec les marques, faire des achats et obtenir du service en temps réel, directement via les réseaux sociaux. Aujourd’hui, la relation client débute et se termine sur les plateformes sociales», a évalué M. Keiser.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.