/regional/estduquebec/basstlaurent

De nombreuses collisions avec des cervidés dans l'Est-du-Québec

Des collisions avec des animaux sont rapportées presque chaque jour dans l’Est-du-Québec, si bien que la SAAQ a lancé un appel à la prudence, particulièrement en cette période touristique.

Les signalements pour des chevreuils et des orignaux en bordure des routes de la région se multiplient depuis le début de l’été. La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) conseille donc aux automobilistes de réduire sa vitesse, ce qui permet d’avoir un temps de réaction plus important si un animal traverse la route.

«Des traverses d’animaux, ça va plus souvent se produire la nuit, tôt le matin, en fin de journée. Donc, il faut augmenter sa vigilance et son attention. Je pense que la fatigue, il faut en parler. On recommande aux gens de ne pas conduire avec des signes de fatigue», a expliqué Mario Vaillancourt, porte-parole de la SAAQ qui rappelle qu’il faut toujours anticiper le risque au volant.

Le comportement des animaux est aussi parfois incertain.

Selon les plus récentes données disponibles, 6623 collisions impliquant des animaux sont survenues en 2019 sur les routes de la province.

Dans la grande majorité des cas, il s'agit d'accidents avec des bris matériels. Par contre, les risques de blessures sont importants en raison de la taille des cervidés.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.