/regional/montreal/montreal

RDP: Des interventions nécessaires pour contrer la violence

La flambée de violence dans le quartier Rivières-des-Prairies, dans l'est de l'île de Montréal, inquiète, et les intervenants communautaires sont plus importants que jamais. 

«Le travail qu’il y a à faire présentement, c’est comme une intervention chirurgicale. Il y a un cancer qui court dans le milieu de ces jeunes-là, et il nous faut travailler à les libérer de cette maladie de la violence sans les tuer», explique Pierreson Vaval, directeur d'Équipe RDP. 

L'organisme communautaire Équipe RDP travaille à contrer la haine en intervenant dans la communauté. Il contribue au développement social et à l’amélioration de la qualité de vie avec des interventions auprès des jeunes, notamment dans le quartier Rivière-des-Prairies. 

Équipe RDP offre un soutien et un accompagnement aux jeunes plus vulnérables et à risque, de l'âge de 5 ans jusqu'à l'âge adulte. 

Rejoindre les jeunes de 16 à 35 ans  

«Présentement, avec les flambées de violence qu’on voit, on a travaillé à mettre en place des interventions qui rejoignent les jeunes de 16 à 35 ans», explique M. Vaval. 

«On a l'impression que lorsqu’un jeune arrive à 18 ans, il est apte à trouver sa place dans la société, mais avec la situation qu’on voit au cours des dernières années, on voit que ce sont des jeunes qui ont décroché depuis qu’ils étaient au secondaire; au niveau scolaire et social. Ils ne sont pas arrivés à trouver leur place dans la société. Il faut mettre les mesures en place pour les jeunes adultes qui sont dans un contexte où ils sont complètement déconnectés de notre société.»

M. Vaval note que les jeunes sont reconnaissants d’avoir des intervenants et des repères sociaux dans leur milieu qui les ont aidés et soutenu dans leur parcours. «On ne peut pas sauver tout le monde, mais on peut proposer des alternatives concrètes à ces jeunes-là et leur permettre de favoriser leur intégration dans différents milieux», note-t-il.

Les organismes communautaires ont besoin de ressources, mais surtout de travailler de façon plus étroite avec tous les acteurs de la société, selon M. Vaval. Il note que le service de police doit faire son travail de façon bienveillante, en collaboration avec la communauté et les intervenants. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.