/news/coronavirus

Fin de la livraison du vaccin de Pfizer au Québec

Aux prises avec un surplus de doses, Québec procédera cette semaine à sa dernière distribution du vaccin de Pfizer dans les différentes régions de la province.

• À lire aussi: L'OMS appelle à un moratoire sur les doses de rappel jusqu'à fin septembre

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Dans un communiqué diffusé mercredi après-midi, le ministère de la Santé annonce qu’à moins d’un changement, les quelque 585 000 doses du vaccin de Pfizer attendues cette semaine seront les dernières à être distribuées à travers le réseau de santé. 

C’est que Québec estime maintenant disposer d’assez de doses pour placer en réserve les 513 630 autres doses du même vaccin, qui doivent lui être livrées la semaine prochaine par Ottawa. 

« Aucune autre livraison n'est prévue pour le moment. Si la situation le nécessitait, d'autres doses pourraient être livrées par la suite », précise le communiqué. 

Du même souffle, le gouvernement assure que les stocks de vaccins actuels seront suffisants pour offrir une première et une deuxième dose aux retardataires, de même qu’à ceux qui ont besoin d’une troisième dose après avoir reçu deux vaccins différents, par exemple pour voyager, ou dans certains cas particuliers. 

Québec annonce par ailleurs la fin graduelle de la campagne de vaccination en entreprise. L'opération a déjà cessé chez Cascade, Rio Tinto ainsi qu'à l’Aéroport de Montréal. Les autres pôles de vaccination en entreprise fermeront au cours des prochaines semaines.

Les surplus retournés

Plus de 11 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 ont été administrées au Québec depuis le début de la campagne de vaccination. 

À travers le réseau de santé, on retrouve actuellement sur les tablettes plus de deux millions de doses. Leur date d’expiration se situe généralement vers la fin octobre ou plus tard. 

Les doses dont la date de péremption est la plus rapprochée seront écoulées en premier. Une partie des surplus sera éventuellement retournée au gouvernement fédéral, qui pourrait les redistribuer dans d’autres pays. 

Dans un gazouillis, le premier ministre François Legault a rappelé l’importance d’aller chercher ses deux doses de vaccin. 

« Comme ailleurs dans le monde, l'augmentation récente du nombre de cas est préoccupante. Soyons prudents. Nous annoncerons de nouvelles mesures au cours des prochains jours », a déclaré le premier ministre, au terme d’une réunion virtuelle avec le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda. 

Les deux devraient préciser prochainement les mesures qui seront en vigueur à la rentrée.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.