/news/world

Hospitalisée après avoir accepté un verre en soirée

CAPTURE D'ÉCRAN/FACEBOOK/CLAIRE TAPLIN

Une adolescente britannique s’est retrouvée à l’hôpital après avoir accepté un verre lors d’une soirée en boîte de nuit.

Millie Taplin, 18 ans, pensait vivre une tranquille soirée estivale entre amis samedi dernier lorsqu’elle s’est rendue au club Moos Moos de Southend.

Elle ne savait pas qu’en acceptant un verre de la part d’une connaissance, elle allait plutôt être prise de convulsions.

La jeune fille et sa mère, Claire, pensent en effet qu’une drogue a été ajoutée à son insu dans sa boisson.

En entrevue à Sky News, Millie a indiqué avoir commencé à se sentir mal après avoir bu quelques gorgées de son verre.

Sortie prendre un peu d’air, elle a rapidement demandé à sa sœur et ses amis de la conduire à l’hôpital.

«Je ne me suis jamais sentie comme ça de toute ma vie», a-t-elle expliqué.

«Je ne pouvais plus marcher. C’est comme si j’essayais de bouger mes jambes, mais qu’elles ne répondaient plus.»

La mère de l’adolescente a enregistré une vidéo de sa fille couchée sur son lit aux urgences.

Mâchoire bloquée, visage déformé et doigts repliés en griffes, la jeune fille est méconnaissable.

«Le dernier message que je lui ai envoyé ce soir-là, c’est de toujours surveiller son verre et ce qu’elle boit. Je n’avais même pas pensé quelqu’un pouvait lui offrir une boisson», a précisé Mme Taplin à Sky News.

Millie a quitté l’hôpital le dimanche et continue de prendre du mieux, mais son hospitalisation a créé du stress pour toute la famille.

«Je me sens anxieuse à chaque fois qu’elle sort de la maison. Je suis allée travailler lundi, mais j’ai dû rentrer chez moi parce que je ne me sentais pas bien», a fait savoir sa mère.

Du côté de la boîte de nuit où les faits ont eu lieu, on rappelle «fortement» aux clients d’être présents lorsqu’on leur commande une consommation. «Ne laissez jamais votre verre sans surveillance», a expliqué un porte-parole.

Une enquête ouverte par la police de l’Essex pour faire la lumière sur les événements.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.