/news/coronavirus

Mort de la COVID: il «ne voulait pas de vaccin dans son corps»

Photo Gracieuseté Facebook/Jenny McCann

Un père de 42 ans, en bonne forme physique et en santé, est décédé de la COVID-19 après avoir refusé de se faire vacciner parce qu’il croyait qu’il n’y aurait pas de problèmes s’il attrapait le virus, raconte sa sœur jumelle. 

John Eyers, un expert en construction de Southport, au Royaume-Uni, faisait de l’escalade et du camping sauvage un mois seulement avant sa mort, la semaine dernière, a-t-elle écrit dans une publication Facebook, lundi. 

Photo Gracieuseté Facebook/John Eyers

Son décès est survenu quatre semaines après qu’il ait été déclaré positif au coronavirus. 

«La seule condition préexistante qu’il avait était qu’il se croyait immortel. Il pensait que s’il attrapait la COVID-19 il serait correct. Il pensait qu’il serait légèrement malade. Il ne voulait pas mettre de vaccin dans son corps. On s’était obstiné à ce sujet récemment», témoigne Jenny Mccann dans sa publication Facebook. 

Elle explique que son frère, qui a une fille de 19 ans, s’est fait donner presque tous les médicaments de l’hôpital, mais en vain. 

Photo Gracieuseté Facebook/John Eyers

«Avant qu’il ne soit placé sous ventilateur, il a dit à son consultant qu’il aurait souhaité se faire vacciner. Qu’il aurait dû écouter», écrit sa jumelle. 

Photo Gracieuseté Facebook/John Eyers

«Sa mort est une tragédie. Ça n’aurait tout simplement pas dû arriver», ajoute-t-elle. 

Photo Gracieuseté Facebook/John Eyers

La famille de John Eyers est bouleversée par son décès et souhaite que son histoire permette de sauver la vie de quelqu’un d’autre en les convainquant de se faire vacciner. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.