/regional/montreal/montreal

Non, le mont Royal n’est pas un ancien volcan

Bloc Ville de Montréal

Photo d'archives, Agence QMI

Le mont Royal n’est pas un ancien volcan, contrairement à ce qu’avance une récente publicité de Tourisme Montréal. 

Dans une vidéo promotionnelle diffusée en juin sur YouTube, l’organisme invitait en effet les touristes à venir «gravir l’ancien volcan de l’île». 

Mais pourquoi certaines personnes pensent-elles que le mont Royal est un ancien volcan? 

Comme le précise le directeur général de l’Ordre des géologues du Québec, David Albert, ce mythe remonte à belle lurette, avant même les premières études dites scientifiques du sous-sol de la métropole, autour des années 1950. 

C’est parce que la montagne, qui trône en plein cœur de l’île de Montréal, peut être confondue avec un volcan en raison de sa forme. Les collines montérégiennes, auxquelles appartient le mont Royal, rappellent effectivement la forme conique d’un volcan type. 

«De plus, sa dépression centrale causée par les trois sommets de la montagne, soit les sommets de la croix, de Westmount et celui de l’Université de Montréal, donne une vague impression d’une caldera, plus communément appelée le “cratère” d’un volcan», explique David Albert. 

Le géologue David Albert

Courtoisie

Le géologue David Albert

Un clin d’œil au «mythe»       

Sur son site, Tourisme Montréal indique lui-même «que le mont Royal ne risque pas d’entrer en éruption», ajoutant que c’est une «légende urbaine tenace voulant que la montagne soit un volcan endormi».

Alors, pourquoi laisser entendre que le mont Royal est un ancien volcan? L’organisme affirme avoir voulu faire un clin d’œil au mythe afin de mettre en valeur la montagne, «qui est un attrait naturel, culturel et historique important» de la métropole. 

«La campagne estivale de Tourisme Montréal compare l’île de Montréal à une île exotique et invite les Montréalais, les Québécois et les visiteurs du reste du Canada à venir vivre des aventures comme dans une destination tropicale», a expliqué l’organisme dans un courriel.

AFP

Et ailleurs au Québec?       

Vous pouvez donc dormir en paix: le mont Royal n’est pas un volcan en dormance. Mais en existe-t-il ailleurs au Québec? La réponse, c’est non. Les volcans les plus proches se trouveraient dans l'Ouest canadien, en Colombie-Britannique. 

Selon Ressources naturelles Canada, «il y a eu au moins 49 éruptions volcaniques en Colombie-Britannique et au Yukon au cours des 10 000 dernières années». La plus récente est survenue il y a 150 ans.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.