/news/society

Création de place en garderie dès l'automne?

Le ministre québécois de la Famille, Mathieu Lacombe, veut utiliser l’essentiel des 6 milliards $ d’Ottawa pour créer de nouvelles places en Centres de la petite enfance (CPE).

• À lire aussi: Services de garde: Québec recevra des milliards de dollars d’Ottawa

• À lire aussi: Pénurie de main-d'oeuvre: des éducatrices «volantes» au Saguenay-Lac-Saint-Jean

• À lire aussi: L’Estrie écope du manque de places en garderie

Environ 500 enfants sont sur une liste d’attente dont 175 seulement dans la MRC de la Manicouagan, sur la Côte-Nord.

Les nouveaux arrivants sont même obligés de rebrousser chemin devant le manque de place en garderie dans la région.

Le premier ministre François Legault a promis une annonce plus détaillée des investissements par région à la rentrée scolaire.

 Entrevue avec Mathieu Lacombe, ministre de la Famille
 

Entre-temps, l’argent d’Ottawa devrait servir à revaloriser le métier d’éducatrices en service de garde et servira à augmenter les salaires, ont indiqué le député de René-Lévesque Martin Ouellet et le Regroupement des CPE de la Côte-Nord.
Beaucoup d’éducatrices quittent la profession, entrainant dans leur sillage, une pénurie de main-d’œuvre.

Québec et les syndicats qui représentent les éducatrices sont présentement en négociation. Après 2026, le fédéral continuera de financier en partie le réseau québécois de garde selon l’entente qui vient d’être dévoilé entre les 2 gouvernements.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.