/news/society

Des vacances de la construction qui ont profité au Québec

Quebec

Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

En raison de la pandémie, la plupart des Québécois ont choisi de passer leurs vacances dans les différentes régions de la province et la ville de Montréal a particulièrement eu la cote, selon une étude de la firme Moneris.

• À lire aussi: 11 collisions mortelles sur les routes pendant les vacances de la construction

• À lire aussi: Tourisme: pas de ralentissement en vue dans l'Est-du-Québec

Selon les données de Moneris, dévoilées jeudi, les dépenses dans les hôtels à travers la province ont augmenté de 41 %, par rapport aux deux semaines des vacances de la construction de 2020.

Le plus grand nombre de visiteurs se trouvait à Montréal, avec une augmentation de 224 % dans les hôtels par rapport à l'année précédente. 

De son côté, la ville de Québec a connu une augmentation de 29 % dans ses hôtels.«Les vacances de la construction sont un moment où de nombreux Québécois prennent une pause de deux semaines pour profiter de l'été [...] beaucoup ont choisi de passer leur temps libre dans notre belle province. Cela a permis de garder beaucoup d'argent ici, en province», a indiqué Moneris, dans un communiqué.Les restaurants de la province ont aussi connu une hausse de fréquentation (+19 %) par rapport à l'année précédente. 

Et là aussi, le plus grand nombre de convives était à Montréal (+17 %), suivi de Québec (16 %).L’étude révèle également que le commerce de détail a augmenté de 6 % au Québec, par rapport à 2020. 

La région des Laurentides est celle qui a connu la plus forte hausse dans ce domaine (+20 %).

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.