/regional/quebec/chaudiereappalaches

Mairie de Lévis : Dominique Vien ne sera pas candidate

Photo Simon Clark

L’ex-ministre Dominique Vien a décidé de ne pas briguer la mairie de Lévis.  

• À lire aussi: Élections municipales: Dominique Vien songe à la mairie de Lévis

La politicienne de 54 ans avait été approchée afin de devenir cheffe de la formation politique Repensons Lévis et par le même fait, adversaire du maire Gilles Lehouillier en novembre prochain.

Le parti annoncera son candidat à la mairie ce samedi. 

Dominique Vien a siégé comme élue à l’Assemblée nationale du Québec pendant 14 ans, de 2003 à 2007 et de 2008 à 2018. 

Elle a notamment été ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches. 

« Nos discussions étaient très avancées, mais cette dernière a choisi de se lancer dans d’autres défis », a précisé Monica Beaudet, cheffe par intérim du parti. 

Avant de connaître la décision de Mme Vien, le maire sortant a brièvement commenté en matinée. « Bien je vais répondre de la même façon qu’on a répondu lorsqu’on a annoncé notre équipe complète en juin dernier. C’est que ça fait partie de la démocratie qu’il y ait des gens qui se présentent, alors nous, on se dit, tant mieux », a mentionné Gilles Lehouillier. 

Mme Vien aurait également été courtisée par les libéraux et les conservateurs fédéraux, qui aimeraient faire d’elle leur candidate dans l’éventualité où une élection générale serait déclenchée au pays.

Le 15 juillet, elle a annoncé son départ de la MRC des Etchemins à la fin de l'été, où elle était directrice générale depuis deux ans. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.