/regional/montreal/montreal

Couvre-feu pour le reste de l’été au Vieux-Port

GEN-VOIE-MARITIME

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Malgré l’arrivée tant attendue dans quelques jours des touristes américains, le couvre-feu visant à maintenir la paix dans le Vieux-Port de Montréal sera maintenu jusqu’à la fin de la période estivale, et cela au grand plaisir des commerçants et résidents.

« Depuis ce temps-là, les soirées sont moins explosives, on a retrouvé notre Vieux-Montréal », s’est réjoui Jean-Marc Lavoie, directeur général du restaurant Jardin Nelson.

La Société du Vieux-Port de Montréal avait décidé au début du mois de juin de fermer le secteur de minuit à 6 h afin de freiner la succession d’événements violents dans le quartier, aux balbutiements du déconfinement au Québec.

Une femme de 18 ans a été atteinte par balle à un pied et un homme de 19 ans a été poignardé, notamment.

« Nous sommes satisfaits des résultats obtenus à la suite de cette décision qui a apporté de la quiétude sur le site », a mentionné Nathalie Carrière, directrice du marketing et des relations d’affaires de la Société, pour justifier le prolongement de la mesure.

Une présence accrue du service de sécurité et des agents du poste de quartier local du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est prévue pour assurer l’application de cette restriction.

« Ça calme les esprits et ça diminue les impacts des fermetures », a constaté Christine Caron, présidente de l’Association des résidents du Vieux-Montréal.

Elle considère cependant que le bruit des autos et la musique dans les rues demeurent problématiques.

Et un achalandage accru est par ailleurs attendu prochainement dans le quartier touristique.

En effet, dès le 9 août, tous les Américains pleinement vaccinés contre la COVID-19 pourront de nouveau entrer au pays.

Vivement les touristes 

« On s’en réjouit. On est très content à date du début de saison. C’est prometteur », a fait savoir Jean-Marc Lavoie, dont l’établissement doit cependant fermer les lundis et mardis en raison du manque de personnel.

Les employés du Marché des Éclusiers sont de leur côté « super heureux de pouvoir recevoir les touristes à nouveau ».

« L’important pour nous, c’est que les gens puissent se promener dans le Vieux-Port sans se sentir en danger, a souligné Marie-Claude Lauriault, directrice des opérations. On est assez satisfait de la manière dont ça se passe. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.