/regional/saguenay

Vaccination des employés fédéraux: le syndicat du Saguenay ne sonne pas l'alarme

Le Syndicat des employés de l'Impôt de la section locale à Jonquière, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ne s’inquiète pas quant à la possibilité que les employés fédéraux soient obligés de se faire vacciner contre la COVID-19.

• À lire aussi: Vers une vaccination obligatoire? : «on a vu assez de gens souffrir et mourir»

• À lire aussi: Les trois quarts des Canadiens d’accord avec la vaccination obligatoire

• À lire aussi: Ruée vers les vaccins après l’annonce d’un passeport

La majorité des employés là-bas est déjà vaccinée et on croit que si la mesure devient obligatoire, le télétravail pourrait bien sauver la mise. Ceux qui refuseraient le vaccin pourraient ainsi travailler depuis leur domicile.

«Ils avaient déjà annoncé que la vaccination ne serait pas une raison de mise à pied. Alors là, que les gens soient vaccinés ou non, ça ne devrait rien changer. Mais en même temps, avec toutes leurs règles de médecine et tout ça, ils peuvent peut-être l'exiger», a expliqué le président du Syndicat des employés de l'Impôt de la section locale à Jonquière, Daniel Gagnon. Il soutient quand même que rien n'est fait pour le moment.

«Ça va peut-être être juste une condition pour pouvoir revenir en présentiel», a pour sa part ajouté le vice-président du même syndicat, Marc-André Gobeil.

La même réflexion a lieu pour le personnel de la santé qui, selon un représentant syndical, pourrait avoir un peu plus d'impact. En pleine pénurie de main-d'œuvre, on ne pourrait pas se passer des travailleurs qui refuseraient le vaccin, aussi peu nombreux qu'ils soient.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.