/news/coronavirus

Réouverture de la frontière: de nouveaux assouplissements entrent en vigueur lundi

GEN-COVID-19

Joël Lemay / Agence QMI

La réouverture de la frontière canadienne lundi pour les voyageurs en provenance des États-Unis s'accompagnera de nouvelles mesures d’assouplissements pour les visiteurs entièrement vaccinés.

Annoncé par Ottawa le 19 juillet dernier, ce premier pas vers le retour des voyages non essentiels était attendu des deux côtés de la frontière.

À compter de lundi, les Américains et les résidents permanents auront donc l’autorisation de rentrer au Canada s’ils sont en mesure de prouver qu’ils sont entièrement vaccinés depuis au moins 14 jours et qu’ils ont reçu l’un des quatre vaccins approuvés par Santé Canada, soit Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou encore Johnson & Johnson.

Si cette mesure est bien respectée, les voyageurs américains pourront alors être exemptés de la quarantaine de 14 jours. 

Ottawa va d’ailleurs mettre fin aux hôtels qui étaient utilisés pour cette période de quarantaine dès lundi. 

Rappelons que les voyageurs aériens devaient passer obligatoirement quelques jours à l’hôtel, le temps de recevoir les résultats de leurs tests de dépistage.

Les enfants de moins de 12 ans qui arrivent avec un parent ou un tuteur seront aussi dispensés de la quarantaine puisque la vaccination n’a pas encore été autorisée pour cette catégorie de la population.Les voyageurs seront toutefois encore tenus de présenter la preuve d’un test COVID-19 qui a été réalisé avant leur arrivée au Canada. 

Le test supplémentaire qui était exigé au moment de l’entrée sur le territoire canadien n’est cependant plus obligatoire dès lundi, à moins d’un contrôle effectué au hasard.

Vols internationaux

Les aéroports de Québec, Ottawa, Winnipeg, Edmonton et Halifax vont reprendre du service pour les vols internationaux, lundi, rejoignant ainsi les aéroports de Montréal, Toronto, Vancouver et Calgary qui étaient jusqu’à présent les seuls à pouvoir accueillir ces vols.

Tout voyageur devra alors être muni de l’application ArriveCAN où toutes ses informations de voyage comme sa preuve de vaccination et le résultat de son test COVID-19 devront être soumises à l’avance.

Contrairement à vendredi, les files d’attente aux postes frontaliers ne devraient enregistrer aucune perturbation le 9 août, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ayant conclu une entente de principe avec Ottawa vendredi soir, après plus de 36 heures de négociation et le déclenchement d’une grève.

Après les Américains, ce sera au tour des voyageurs en provenance d’autres pays de pouvoir remettre les pieds au Canada dès le 7 septembre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.