/news/coronavirus

De faux passeports vaccinaux à vendre pour 500$

Deux jours à peine après l’annonce de l’implantation d’un passeport vaccinal dans la province, des fraudeurs vendent déjà sur internet de faux codes QR aux Québécois qui veulent une preuve de vaccination sans subir d’injections contre la COVID-19. 

• À lire aussi: Legault s’oppose à un débat sur le passeport vaccinal

• À lire aussi: Le passeport vaccinal exigé au secondaire pour les activités parascolaires à haut risque

• À lire aussi: Les Québécois encore loin de pouvoir retirer leur masque

Le représentant du Journal s’est fait passer pour un client qui voulait obtenir un faux passeport vaccinal du Québec sur le réseau social Telegram. En moins de 30 minutes, nous avons reçu une dizaine d’offres. La plupart des fraudeurs vendaient des codes QR pour des sommes allant de 200$ à 515$. 

«J’en ai vendu au Québec, mais c’est surtout en Europe et aux États-Unis que ça fonctionne pour le moment», explique Nicko Desper, un vendeur français qui demande près de 360$ pour un «pass sanitaire du Canada». 

faux passeports vaccinaux

Capture d'écran Telegram

La plupart des fraudeurs que nous avons contactés, comme M. Desper, se trouvaient en Europe et aux États-Unis. Un d’entre eux nous a même offert de fausses preuves de vaccination venant de la Régie de la santé Fraser Health, de la Colombie-Britannique. 

faux passeports vaccinaux

Capture d'écran Telegram

«C’est cher parce qu’on travaille avec un médecin qui risque beaucoup en faisant ça. On atteste que vous êtes vacciné en France avec vos informations personnelles du Québec», explique Jackson Brayan, un autre trafiquant de passeports vaccinaux sur Telegram. 

faux passeports vaccinaux

Capture d'écran Telegram

Plusieurs Québécois semblent avoir des intérêts pour ces faux documents depuis la menace du passeport vaccinal brandie par Québec le mois dernier. En effet, les recherches sur Google pour les mots-clés «faux passeport» et «faux vaccin» sont plus nombreuses depuis quelques semaines dans la province.

Les recherches Google pour un « faux passeport vaccinal » ont été populaires dans les sept derniers jours.

Capture d'écran Google

Les recherches Google pour un « faux passeport vaccinal » ont été populaires dans les sept derniers jours.

faux passeports vaccinaux google

Capture d'écran Google

faux passeports vaccinaux google

Capture d'écran Google

AMENDE SALÉE   

Contacté à ce sujet, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) confirme que les fraudeurs et les acheteurs sont «passibles d’une amende de 1000$ à 6000$».

«Dans l’éventualité de l’implication d’une organisation criminelle, une plainte au DPCP ne serait pas exclue», a précisé Marie-Louise Harvey, porte-parole du MSSS.

Cette dernière soutient aussi que la preuve vaccinale serait «inaltérable».

Écoutez l'entrevue avec Paul Laurier, ex-enquêteur de la Sûreté du Québec et Président et fondateur de Vigiteck  

«Le code QR est signé numériquement par le gouvernement du Québec à l'aide d'une clé privée, ce qui garantit que le certificat ne peut pas être falsifié», soutient Mme Harvey. 

L'ancien enquêteur de la Sûreté du Québec (SQ) et désormais président de Vigiteck, Paul Laurier, met en garde la population contre ces fraudes. 

«Ce n’est pas parce qu’ils vendent de faux passeports qu'ils fonctionnent et que t’as un vrai faux document. Ça prend quand même une rigueur intellectuelle pour le faire, mais ce n’est pas si compliqué pour les fraudeurs», assure M. Laurier. 

PAS SURPRIS   

Pour sa part, le Centre antifraude du Canada affirme qu’il n’est pas du tout étonné de voir ce genre de fraude arriver au pays. 

«Il n'est pas surprenant d'entendre parler de ce type de fraude, car nous avons vu des rapports similaires concernant de la fraude de cartes d'exemption de masque facial et de cartes d'exemption de vaccin», indique par courriel le centre. 

Par ailleurs, le Canada doit déjà composer avec ce genre de magouille. Rappelons que deux voyageurs ont reçu des amendes de près de 20 000$ en juillet dernier pour avoir présenté de faux certificats de vaccination contre la COVID-19 et de faux tests de dépistage à leur arrivée à Toronto. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.