/news/world

4e vague : des chiffres alarmants en Floride

La quatrième vague frappe très fort en Floride. L’état du sud-est des États-Unis a recensé 151 415 cas en une semaine, soit entre le 6 et le 12 août. Il s’agit d’une augmentation de 320% du taux d’infection par rapport au mois dernier.

• À lire aussi: Place aux soins intensifs : «Votre enfant attendra qu'un autre enfant meure»

• À lire aussi: États-Unis: le variant Delta relance la bataille du masque

• À lire aussi: Le gouverneur de la Floride menace de couper les fonds aux écoles

Samedi, les autorités floridiennes ont annoncé près de 26 000 nouveaux cas et la moyenne des derniers jours est de 21 500 nouvelles infections quotidiennes.

La Floride représente actuellement 18,5% des nouveaux cas au pays. 

Les hôpitaux débordent 

En Floride, le nombre de patients hospitalisés en raison de la COVID-19 frôle les 16 000 personnes. De ce nombre, 3336 sont présentement aux soins intensifs, où ils occupent environ la moitié des lits.

Au total, les personnes infectées par la COVID-19 représentent 28% des hospitalisations.

«Les hôpitaux crient à l’aide. Le personnel est fatigué et il y aura bientôt un manque de personnel» assure la collaboratrice de TVA Nouvelles en Floride, Marie Poupart.

Les jeunes particulièrement touchés 

Les 30-39 ans constituent la tranche d’âge la plus touchée par ces nouvelles infections.

Les enfants sont également frappés de plein fouet par cette quatrième vague avec 16 574 cas chez les 12 ans et moins en une semaine.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.