/news/politics

Les premiers points aux libéraux à Granby

Photo AGENCE QMI, CLAUDE FORTIN

Si le Bloc Québécois souhaite conserver la faveur des électeurs dans Shefford, ce sont plutôt les libéraux qui ont marqué les premiers points sur le terrain avec la pose d’affiches.

• À lire aussi: Élections fédérales 2021: début timide en Gaspésie

• À lire aussi: Une campagne qui n'emballe pas les électeurs

• À lire aussi: Déclenchement des élections: l’opposition critique Justin Trudeau

En effet, les seules affiches électorales observées par l’Agence QMI au centre-ville de Granby, en début d’après-midi dimanche, montraient le candidat libéral, Pierre Breton, et le chef de la formation politique, Justin Trudeau.

Sous le soleil et par près de 30 degrés, l’avis des électeurs auxquels l’Agence QMI s’est adressé variaient quant à leur envie de voir le pays plongé en élection. Un cycliste arrêté à un feu de circulation nous a indiqué « ne rien vouloir savoir d’une élection » à ce moment de l’année.

CLAUDE FORTIN/ AGENCE QMI

Un couple qui s’apprêtait à enfourcher leur vélo pour une sortie autour du lac Boivin tenait, pour sa part, un discours plus nuancé. «[Les libéraux] ont assez bien géré la pandémie. [...] Les partis d’opposition ne sont pas de calibre. C’est peut-être le meilleur moment pour eux de se lancer en campagne», a-t-il confié à l’Agence QMI.

«Là, je suis encore en vacances. Je vais m’informer quand ce sera le temps, c’est certain, mais pour tout de suite, je fais du vélo», a renchéri sa partenaire de vélo, avant d’éclater d’un rire contagieux.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.