/news/tele

Folie immobilière et mission marine palpitante sur CASA et Évasion

PHOTO COURTOISIE, CASA

Preuve que la rentrée télé est imminente, plusieurs productions originales s’ajoutent au catalogue des chaînes spécialisées. Parmi elles, les intrigantes «Numéros 1» et «Derniers géants», respectivement attendues sur CASA et Évasion, dès mardi.

Les vedettes de «Numéros 1» sont six prolifiques courtiers immobiliers qui ne comptent plus les heures et font tout pour garder leur solide réputation intacte. On dit d’eux qu’ils sont les meilleurs du Québec. Ces quatre hommes et deux femmes sont déterminés à rester au sommet des ventes de propriétés dans la province

Avec eux, on va au-delà de la simple transaction, de la mise en vente, de la recherche d’un nouvel acquéreur et de la signature des papiers. On s’intéresse aussi aux charges émotives et à tout ce qui leur trotte constamment dans la tête.

Évidemment, on parle d’argent (45 000 $ de commission pour une vente, par exemple), mais aussi des nombreux risques et du stress qui accompagnent inévitablement leur mode de vie.

«Le quotidien, c’est de faire de l’immobilier du matin au soir, de quand j’ouvre mes yeux jusqu’à temps que je les ferme. J’en rêve; c’est brûlant de rêver que tu fais de l’immobilier. J’ai “closé des deals” cette nuit. Je me lève, je suis brûlée de ma transaction de cette nuit... C’est poche, hein?», confie Christine Girouard dont le principal terrain d’affaires est Repentigny.

Ces six professionnels aux journées pleinement remplies ont un point en commun fort, un trait de caractère qu’on oserait même qualifier d’immuable: ils croient énormément en eux.

Gros poissons vulnérables

Dans «Derniers géants», le stress et la motivation sont très différents. On part une fois de plus en expédition avec Cyril Chauquet, ce mordu de la pêche qui n’a pas peur de titiller le danger pour savourer de grandes satisfactions.

PHOTO COURTOISIE, ÉVASION

Le temps de sa nouveauté, lui et son équipe veulent protéger des créatures aquatiques uniques en voie d’extinction en prélevant des échantillons sur ces animaux imposants, dont certains existent depuis plus de 150 millions d’années.

Les aventuriers veulent donner un coup de pouce à la science afin qu’elle progresse.

Bien que divertissante et galvanisante, leur noble tâche n’est pas simple. Plusieurs éléments inattendus viennent accélérer leur rythme cardiaque, comme la chute d’un arbre, une intense piqûre d’insecte ou encore le fort courant de l’eau.

Mais Cyril Chauquet et sa bande ne s’en laissent pas imposer. «Ils en bavent, ces poissons. C’est pour ça qu’on n’a pas le choix: il faut absolument les aider. [...] Le seul moyen de les protéger, c’est d’en apprendre plus sur eux», dit l’homme, le plus sérieusement du monde à la caméra.

L’appel de la faune est trop puissant. Celui de faire une différence en matière d’environnement aussi.

L’émission «Numéros 1» sera diffusée les mardis à 20h30 par CASA. «Derniers géants» pourra être appréciée les mardis à 21h, sur Évasion.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.