/news/elections

Justin Trudeau devrait s'intéresser à l'inflation, selon une économiste

Plus tôt cette semaine, Justin Trudeau a dit qu’il ne s’intéressait pas à la politique monétaire du Canada. Une déclaration inquiétante, selon Maria Lily Shaw, économiste à l'Institut économique de Montréal (IEDM).

• À lire aussi: Fédérales 2021: le «Face-à-Face» aura lieu le 2 septembre

• À lire aussi: L’inflation en hausse de 4,1 % en juillet au Québec

Un problème politique

«Comme tout le monde, j’ai été étonnée d’entendre ce que M. Trudeau a dit cette semaine», explique-t-elle. «Étant donné que c’est la banque centrale, de façon quasi indépendante des politiciens, qui s’occupe de l’inflation, normalement c’est un problème qui concerne surtout la banque centrale et non un problème purement politique.»

Par contre, puisque la dernière année a eu lieu dans des circonstances anormales avec la pandémie, les dépenses dans les programmes gouvernementaux ont été deux fois plus élevées qu’une année typique. En outre, le boom immobilier a contribué à l'inflation. 

«La réalité, c’est que les dépenses du gouvernement fédéral apportent des pressions du côté de l’offre et contribuent quand même à la demande dans l’économie canadienne», explique Mme Shaw. «Puisque les dépenses du gouvernement ont un effet sur l’inflation, donc sur le coût de nos vies, c'est une question politique aujourd’hui», dit Mme Shaw. «Si les dépenses du gouvernement contribuent à l’inflation du coût de la vie, les gouvernements vont devoir s’ajuster.»

Un taux d'inflation élevé

L'économiste explique que ceci a des effets sur le taux d’inflation, qui n'a pas été aussi élevé depuis une dizaine d'années, avec un taux de 3,7%. 

«Si on sait que notre épicerie va coûter 3% de plus par semaine, il faut s’en inquiéter», note l'économiste.  

Les personnes qui sont particulièrement vulnérables à l'inflation sont les personnes retraitées, puisque l'argent qu'elles ont gagné ne suit pas le taux d'inflation. 

«Lorsque Trudeau a dit qu’il n’était pas atterré pour les politiques monétaires, c’est très inquiétant. Les gens qui sont à la retraite sont affectés grandement par cet effet-là.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.