/news/elections

Les libéraux proposent d’augmenter de 3 % le taux d’imposition des banques

Les libéraux ont promis d’augmenter de 3 % le taux d’imposition des banques et des grandes institutions financières afin d’aider les Canadiens qui le souhaitent à devenir propriétaires. Cette annonce faite mercredi après-midi par Justin Trudeau fait suite au plan pour le logement dévoilé la veille par les libéraux.

• À lire aussi: Ce qu'il faut retenir de la 10e journée de campagne

• À lire aussi: La majorité s'éloigne de plus en plus pour Justin Trudeau

• À lire aussi: Le NPD souhaite s’attaquer aux coûts des factures de téléphone et d’internet

«Nous allons demander à nos plus importantes institutions financières, qui se sont remises plus rapidement et plus vigoureusement que de nombreux autres secteurs, de payer un peu plus pour que nous puissions investir dans les Canadiens et les aider à trouver un chez-soi», a indiqué le chef libéral lors d’un point de presse, à Surrey, en Colombie-Britannique.

En sollicitant l’aide des institutions financières, le premier ministre sortant souhaite ainsi «s’attaquer au requin de l’immobilier» et «mettre un frein aux fortunes étrangères». Des propositions qui se rapprochent de celles qui avaient été avancées la semaine passée par les néodémocrates et les conservateurs.

Les libéraux souhaitent également mettre en place «le dividende de la relance au Canada» afin que les banques augmentent leur contribution à la relance économique du pays.

«Il est intéressant que Justin Trudeau dise cela maintenant alors qu’au début de la pandémie, sa première action a été de soutenir efficacement les grandes banques du Canada, les grandes institutions financières. [...] Je pense donc que les Canadiens ont du mal à croire ce qu’il annonce maintenant», a réagi le leader néodémocrate, Jagmeet Singh, lors d’un déplacement à Windsor, en Ontario, quelques minutes après l’annonce de Justin Trudeau.

Le chef libéral s’était par ailleurs engagé, mardi, à faciliter l’accès à la propriété en réduisant les versements hypothécaires mensuels et en doublant le crédit d’impôt pour l’achat d’une première résidence.

Le Parti libéral du Canada avait également proposé de construire ou rénover 1,4 million logements en quatre ans, quand les conservateurs avaient avancé, la semaine passée, leur objectif de construire 1 million d’habitations en trois ans.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.