/news/culture

Kanye West accuse sa maison de disques d’avoir sorti son album sans son accord

Bien que ses fans soient ravis de pouvoir enfin écouter Donda, après que cet album très attendu a été reporté à plusieurs reprises, Kanye West n’est pas content du tout qu’on l'ait sorti sans son accord.

Sur Instagram, l'interprète de Stronger a effectivement laissé entendre que son projet n'était pas terminé, affirmant que Universal l'a sorti sans qu'il ait donné son aval.

• À lire aussi: L'album Donda de Kanye West sortira lundi

«Universal a sorti mon album sans mon accord et a retiré Jail 2 [l'un des morceaux, NDLR] du disque», a-t-il écrit.

Des sources au sein de la maison de disques ont toutefois confié à Variety que ces accusations étaient «grotesques». 

Par ailleurs, le producteur de Donda a récemment affirmé qu'il n'avait pas abandonné le projet malgré les rumeurs.

Mike Dean a effectivement insisté sur le fait qu'il n'a absolument pas abandonné la production du nouvel album du rappeur. 

Kanye West s'est récemment installé dans le stade Mercedes-Benz d'Atlanta afin de finir son nouveau disque très attendu, lequel a été baptisé Donda en hommage à sa mère, et il se murmurait récemment que les nombreux reports de cette œuvre étaient dus à une dispute entre l'artiste et son producteur. 

Ceci étant dit, Mike a déclaré sur ses réseaux sociaux qu'il était encore impliqué dans le projet et qu'il n'avait aucunement l'intention de s'en détacher. 

«Je n'ai rien lâché», a-t-il affirmé en ligne. «L'album continue. Lol. Les gens réfléchissent trop aux tweets. Lol.»