/news/coronavirus

Passeport vaccinal: un casse-tête pour les cas d’exception comme Medicago

Un participant à l’étude clinique du vaccin de Medicago peine à obtenir sa preuve vaccinale, même s’il fait partie des cas d’exception autorisés par le gouvernement. 

• À lire aussi: Passeport vaccinal: des réfractaires difficiles à convaincre

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Comme il a participé à l’étude clinique de l’entreprise québécoise, Frédéric Perron n’a pas été inoculé avec un des vaccins autorisés par Santé Canada. 

Le ministère de la Santé a cependant annoncé que certains cas d’exception, dont les participants à l’étude de Medicago, pourraient tout de même recevoir un passeport vaccinal. 

Afin d’obtenir le sien, Frédéric Perron a tout d’abord contacté Medicago afin de connaître la marche à suivre. 

L’entreprise lui a fourni une marche à suivre, lui indiquant de se présenter dans un centre de vaccination avec une preuve de participation à l’étude et une pièce d’identité. 

Mais lorsqu’il s’est rendu à un centre de vaccination de Repentigny, on lui a répondu que ce n’était pas possible. 

«Ils ont vérifié, mais dans leur base de données, ils n’avaient pas cette exception-là, alors ils m’ont fait remplir un formulaire et m’ont dit "retournez chez vous"», raconte M. Perron. 

Peu de temps après, un responsable du centre de vaccination l’a rappelé pour lui dire qu’il devait contacter Medicago afin qu’ils lui donnent la procédure à suivre. 

«J’avais l’impression d’avoir quelque chose d’un peu redondant», déplore le participant à l’étude. 

TVA Nouvelles a contacté le cabinet du ministre de la Santé, qui a confirmé que Medicago faisait partie des cas d’exception et qu’en principe, Frédéric Perron aurait dû recevoir son code QR. 

Alors que le passeport vaccinal est en vigueur depuis le 1er septembre au Québec, M. Perron n’a toujours pas le sien en main. 

«Je m’attendais à ne pas être pénalisé même si je fais partie d’une étude, mais finalement, en allant au centre de vaccination, je me suis rendu compte que ce ne serait pas aussi facile qu’on m’avait dit que ce serait», constate-t-il. 

- d’après les informations de Catherine Bouchard

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.