/sports/homepage

Internationaux des États-Unis: Fernandez accède au carré d'as

L’épopée de Leylah Fernandez se poursuit à New York. Mardi, la Québécoise a vaincu Elina Svitolina en trois manches de 6-3, 3-6 et 7-6 (5) pour accéder aux demi-finales des Internationaux des États-Unis.

• À lire aussi: Le parcours de Leylah Fernandez : entre résilience et sacrifices

• À lire aussi: «Je savais que je pouvais battre n’importe qui», confie Leylah Fernandez

• À lire aussi: Bianca Andreescu poursuit sa route

Face à la cinquième raquette mondiale, Fernandez n’a eu aucun complexe encore une fois. Figurant elle-même au 73e échelon du classement de la WTA, elle s’est imposée au bris d’égalité en remportant l’échange avec les balles en main à la première opportunité qui s’est présentée.

«Je n’ai aucune idée de ce que je ressens en ce moment, a déclaré Fernandez, après son triomphe, au micro d’ESPN. J’étais tellement nerveuse et j’essayais de faire ce que mes entraîneurs m’ont dit de faire. Merci à la foule de New York de me soutenir. Grâce à vous, j’ai réussi à pousser.»

Se battre pour son rêve   

Fernandez a également rendu hommage à son père, Jorge, qui est également son entraîneur.

«Mon père m’a dit tellement de choses. Il m’a dit d’avoir du plaisir, de me battre pour chaque balle et pour chaque point. Que c’est mon premier quart de finale et de faire en sorte que ce ne soit pas le dernier. Il m’a dit de me battre pour mon rêve.»

Si elle pourra poursuivre sa quête, l’athlète de 19 ans aurait bien pu mettre un terme plus rapidement à ce match. Elle a en effet laissé filer trois occasions de briser le service de Svitolina au neuvième jeu de la deuxième manche lorsqu’elle tentait de revenir à service égal.

Battue par la puissance des frappes de Fernandez, Svitolina avait auparavant été brisée au sixième jeu du premier set. Elle a par ailleurs offert celui-ci à son adversaire avec une frappe un peu trop longue au cours du jeu décisif.

Au final, Fernandez a réussi quatre bris en 10 opportunités. La rencontre a duré 2 h 27 min. Svitolina a eu l’avantage au chapitre des points, 99-97.

Il s’agit d’une première victoire de Fernandez aux dépens de l’Ukrainienne. Cette dernière avait triomphé en quart de finale à Monterrey, en 2020, lors de leur unique face-à-face avant cette semaine, en route vers le titre dans ce tournoi disputé au Mexique.

La gagnante croisera maintenant le fer avec celle qui aura le dessus dans un duel opposant Aryna Sabalenka (deuxième) et Barbora Krejcikova (neuvième). La Québécoise n’a jamais affronté Sabalanka, tandis que Krejcikova a eu l’avantage au terme de leur seule rencontre, disputée plus tôt cette année aux Jeux olympiques de Tokyo.

«Je vais profiter de la soirée et essayer de ne pas trop y penser. Je vais laisser toute la planification et les stratégies à mon père», a-t-elle conclu à propos de cette nouvelle étape.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.