/news/law

Le tueur de sa mère obtient sa semi-liberté après seulement 5 ans

GEN - GENEVIÈVE CAUMARTIN

Photo Martin Alarie

Daniel Déry, qui avait étranglé à mort sa conjointe en juin 2016, vient d’obtenir sa liberté conditionnelle selon la fille de la victime.

• À lire aussi: Elle veut éviter que le tueur de sa mère sorte de prison

• À lire aussi: Meurtres conjugaux: des crimes qui hantent des proches de victimes

• À lire aussi: Une sentence «très injuste» pour le meurtrier de sa mère

«Eh bien voilà. C'est si facile au Québec. On tue une femme, on obtient une peine légère puis on demande une semi-liberté 5 ans plus tard. On n'est même pas en mesure de répondre aux questions des commissaires convenablement, clairement c'est n'importe quoi. Mais non, on le laisse sortir quand même», a réagi Geneviève Caumartin, sur sa page Facebook mercredi.

«Une blague ? Je commence à me demander quand est-ce que le gars avec la caméra va sortir de sa cachette.»

Selon Mme Caumartin, la Commission des libérations conditionnelles du Canada a autorisé cette semi-liberté à M. Déry alors qu’il avait été condamné à 12 ans de prison pour le meurtre de Francine Bissonnette.

Daniel Déry devra s’engager à respecter plusieurs conditions, dont celle de ne pas se rendre à Brossard et Chambly sans une approbation écrite de son agent de libération conditionnelle. 

Rappelons que le 5 juin 2016, Francine Bissonnette avait été tuée par M. Déry dans leur demeure de Chambly, en Montérégie, alors que le couple était sur le point de se séparer.

Déry avait plaidé coupable à une accusation réduite d’homicide volontaire et avait écopé de 12 ans de pénitencier à la suite d’une entente entre le Couronne et la défense.

- avec la collaboration d'Yves Poirier

Écoutez la rencontre entre Varda Étienne et Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.