/finance/homepage

L’industrie de l’érable remercie Leylah Fernandez

Une seule petite phrase qui devient une publicité mondiale pour l’industrie de l’érable. Après son succès éclatant contre Elena Svitolina, la jeune prodige Leylah Fernandez a avoué que le sirop d’érable pouvait expliquer les succès des Québécois lors des Internationaux de tennis des États-Unis.  

« Quel est le secret des joueurs de votre pays », lui a-t-on demandé. 

« Je crois que c’est le sirop d’érable. C’est très bon », a-t-elle dit en riant sous les applaudissements des spectateurs du stade Arthur Ashe, sous le charme depuis plusieurs jours. 

Photo AFP

La déclaration a été reprise dans plusieurs médias un peu partout dans le monde et ce matin l’industrie de l’érable a remercié la jeune joueuse de tennis. 

Dans un communiqué de presse, les membres du Conseil de l’industrie de l’érable (CIE) se sont dit fiers « d’avoir contribué au succès de Leylah ». 

Prenant au bond une publicité de Maxi avec Félix Auger-Aliassime, le CEI affirme qu’il s’engage de façon « inconditionnelle à satisfaire les besoins de Leylah en produit de l’érable ». 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.