/finance/consumer

Les avantages et les inconvénients du paiement en argent comptant

businessman coins stacked banknote

Illustration Adobe Stock

Avec la pandémie, les achats payés comptant représentent désormais 1 % de toutes les transactions commerciales. Alors, quels sont les avantages et les inconvénients de payer comptant ?

Les avantages ? Certains commerçants n’acceptent pas l’argent de plastique (cartes de crédit ou de débit) : vous n’avez donc pas le choix. 

Payer systématiquement comptant permet en outre de ne dépenser que l’argent que vous avez : vous ne payez aucun intérêt sur des dettes inexistantes et vous évitez des frais de transaction liés au crédit.

D’autre part, beaucoup de commerçants acceptent un rabais sur le prix de vente ou des conditions avantageuses si on paie comptant. Ça compte si vous achetez une voiture ou des meubles.

Autre avantage : vivre une vie sans paiements mensuels, c’est la liberté ! Et si vous perdez votre emploi, c’est moins difficile sans dettes ou engagements mensuels. 

Les désavantages

Payer systématiquement comptant a des désavantages. Ainsi, votre cote de crédit risque d’être affectée et on pourrait vous refuser un prêt, un financement ou vous imposer un taux d’intérêt prohibitif. Même si vous êtes riche. C’est arrivé à un de mes proches ! Faites deux ou trois petits achats mensuels avec une carte et ramenez le compte à zéro avant échéance...

Acquitter des factures récurrentes avec une carte de crédit, comme le câble, permet d’accumuler plus de points bonis ; ou d’avoir un délai supplémentaire, ou de bénéficier de la rétrofacturation en cas de réclamation.

Parfois, c’est mieux de profiter du taux d’intérêt du marchand s’il est moins élevé que le rendement de vos placements... Vous avez ainsi plus d’argent pour investir et profiter de la magie de l’intérêt composé (l’intérêt portant sur le capital et les intérêts...).

Les exclus numériques

Et si, un jour, on annonçait la fin du numéraire ? Près de 14 millions de Canadiens seraient vulnérables, selon une recherche récente de Global Payment Trends. Handicap, grand âge ou extrême pauvreté empêchent d’accéder au crédit, de se servir d’un ordinateur ou d’un téléphone intelligent. 

Il y a 235 000 sans-abri et 6,7 millions de personnes ayant une maladie mentale incapacitante au pays, et 1,1 million de Canadiens n’ont pas de compte bancaire. Ce sont les « exclus numériques de la société ». Que feraient-ils sans argent comptant ?

Conseils   

  • Conservez tous vos reçus de caisse pour avoir une preuve de transaction en cas de réclamation.  
  • La plupart des gens détestent faire leur budget ou utiliser une application pour contrôler leurs dépenses. Plusieurs font un retrait à chaque paye, répartissent l’argent dans des enveloppes représentant des postes de dépense (nourriture, restos...) et paient tout comptant. C’est une excellente méthode, infaillible et reconnue par les experts en finances personnelles. Mais vous êtes vulnérable en cas de vol.  
  • Vous voulez acheter en ligne sans carte de crédit ? Utilisez PayPal, Interac ou une carte prépayée ou rechargeable (attention aux frais souvent élevés). Certains marchands acceptent le paiement en ligne par carte cadeau.   
  • Un avantage des cartes de crédit : certaines offrent une protection contre le vol ou le bris d’objets achetés avec la carte.   
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.