/news/elections

Que propose vraiment le Parti libre Canada?

Le Parti libre Canada présentera 59 candidats aux élections fédérales, principalement au Québec. Ce nouveau parti propose la suspension de la vaccination contre la COVID-19 et prône un climat social sain.

• À lire aussi: Pensée magique et prise de bec au débat

• À lire aussi: Fédérales 2021: opération charme de Ruth Ellen Brosseau

La pandémie de COVID-19 a été l’élément déclencheur pour Bianca Girard dans sa décision de se lancer en politique.

Celle qui représentera le Parti libre Canada dans la circonscription de Manicouagan, sur la Côte-Nord, estime que la population est actuellement mal informée sur le concept d’immunité collective.

«La pandémie, ce que ça a fait dans mon cas, ça a fait une cerise sur le sundae», a-t-elle dit jeudi à TVA Nouvelles.

«Ça a fait, bon ben "good", c’est là que tu agis. Ce qui est le fun avec le Parti libre, c’est que je ne suis pas toute seule là-dedans. C’est un mouvement, on est une gang qui se dit: "hey, regardez, qu’est-ce que vous en pensez?" On ne sait pas encore comment, mais on commence quelque part.»

Bianca Girard, une planificatrice en entretien de bâtiment de Sept-Îles n’a pas de proposition sur des enjeux régionaux. Elle affirme que si elle est élue, elle consultera les citoyens avant de fixer ses priorités.

Elle se dit préoccupée par l’anxiété vécue par les citoyens et indique être guidée par des valeurs de respect, d’éthique et de vérité.

Parmi les idées véhiculées par le Parti libre Canada, on retrouve le rétablissement d’un climat social sain, la gratuité de l’éducation et la construction d’une société riche.

Le site internet du parti n’aborde pas la question de la vaccination contre la COVID-19, mais le directeur général, Martin Gravel, confirme que le parti propose la suspension de la vaccination, ce qui va à l’encontre du consensus scientifique. Il réclame également la tenue d’une enquête publique sur la question.

«C’est d’exiger la suspension immédiate de l’injection expérimentale COVID-19. On exige une suspension pour donner le temps aux spécialistes de se prononcer sur la situation parce que ce qu’on sous-tend, c’est qu’en ce moment il y a juste une version qui est appliquée», a expliqué Martin Gravel.

La candidate du parti dans Manicouagan est plus nuancée. Bianca Girard croit que la suspension de la vaccination ne devrait s’appliquer qu’aux enfants.

«Oui, suspendre la vaccination chez les enfants. Oui. Pour les adultes? Nous, on est pour le libre choix», a-t-elle indiqué.

Le directeur général du Parti libre Canada a indiqué à TVA Nouvelles que le site internet sera prochainement mis à jour afin d’y inclure les propositions entourant la vaccination.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.