/news/coronavirus

Les développements sur le coronavirus du 10 septembre

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de la COVID-19 bouleverse nos vies depuis plus d’un an.                          

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN 23h37

PLANÉTAIRE

Cas: 223 662 731 

Morts: 4 613 455

ÉTATS-UNIS

Cas: 40 755 490

Morts: 656 506

CANADA

Ontario: 572 978 cas (9590 décès)

Québec: 396 034 cas (11 301 décès)

Alberta: 266 037 cas (2444 décès)

Colombie-Britannique: 173 158 cas (1856 décès)

Manitoba: 59 203 cas (1200 décès)

Saskatchewan: 57 952 cas (617 décès)

Nouvelle-Écosse: 6117 cas (94 décès)

Nouveau-Brunswick: 2909 cas (47 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1532 cas (7 décès)

Yukon: 699 cas (9 décès)

Nunavut: 658 (4 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 563 cas (1 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 240 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 546 154 (27 230 décès)

NOUVELLES

22h55 | Bangkok rouvrira ses portes aux touristes vaccinés en octobre

La Thaïlande prévoit de rouvrir Bangkok aux visiteurs vaccinés en octobre, ont annoncé vendredi les autorités, alors que le royaume cherche à sauver une industrie touristique frappée par la pandémie. 

15h44 | Troisième dose recommandée pour les personnes immunodéprimées au Canada

 

COLOMBIA-HEALTH-VIRUS-VACCINE

AFP

Le Conseil consultatif national de l'immunisation (CCNI) a effectué vendredi de nouvelles recommandations quant à l’administration d’une troisième dose de vaccin contre la COVID-19, qui permettra aux individus immunodéprimés de «générer une réaction immunitaire accrue».

Avec la montée en puissance des variants de la maladie à coronavirus, la perspective d’une troisième dose s’est ouverte pour les personnes immunodéprimées, qui «ont une réaction immunitaire plus faible aux vaccins anticovidiques comparativement à la population générale», a mentionné le CCNI dans un communiqué.

15h26 | Tour d'horizon de l'obligation vaccinale dans le monde

 

SYRIA-HEALTH-VIRUS-VACCINE

AFP

À l'image des États-Unis, où la vaccination obligatoire vient d'être étendue, un nombre croissant de pays impose un certificat de vaccination pour certaines catégories.

Tour d'horizon, non exhaustif, de l'obligation vaccinale anti-COVID-19 dans le monde:

Très peu de pays imposent la vaccination à toute sa population adulte. C'est le cas dans deux États autoritaires d'Asie centrale, le Tadjikistan et le Turkménistan

15h25 | «Un employeur sérieux pourrait demander à ses employés de se faire vacciner»

 

Avec la hausse des cas de COVID-19 que connait le Québec, les milieux de travail où le personnel est en contact avec le public voient déjà des éclosions se multiplier. 

Afin d’éviter l’ajoute de nouvelles restrictions, le consultant en Santé et sécurité au travail Steeve Tremblay croit que les employeurs devront avoir des discussions avec leurs employés sur la vaccination. 

15h20 | Importante éclosion de COVID-19 à Listuguj

 

La communauté autochtone de Listuguj, en Gaspésie, fait face à une importante éclosion de COVID-19. 

Pas moins de 15 personnes ont reçu un test positif au virus dans les dernières heures. Plusieurs rassemblements, dont des fêtes d’enfants, pourraient être la cause de cette hausse subite.

15h19 | COVID-19: sa femme aux soins intensifs, il passe dix jours au pied de sa fenêtre

 

Alors que son épouse luttait pour sa vie contre la COVID-19 aux soins intensifs, un Floridien a passé 10 jours au pied de la fenêtre de sa chambre d’hôpital avec une affiche sur laquelle il était écrit «je t’aime».

L’épouse de Gary Crane, Donna, a été déclarée positive à la COVID-19 deux semaines avant de recevoir sa deuxième dose de vaccin. Une dizaine de jours après son diagnostic, la femme de 56 ans de Port Orange s’est rendue à l’urgence puisqu’elle était incapable de respirer, rapporte CNN.

14h47 | Macédoine du Nord: le ministre de la Santé présente sa démission après l'incendie d'une unité COVID

AFP

Le ministre de la Santé de Macédoine du Nord, Venko Filipce, a présenté vendredi sa démission après l'explosion suivie d'un incendie dans une unité pour malades du COVID-19 qui a fait 14 morts dans ce petit pays des Balkans durement frappé par le coronavirus.

«La tragédie à Tetovo m'a très affecté (...) en tant que médecin et ministre j'ai présenté, pour des raisons éthiques, ma démission au Premier ministre Zoran Zaev», a déclaré Venko Filipce lors d'une conférence de presse à Skopje.

Le premier ministre a la possibilité de ne pas accepter cette démission.

13h37 | Un nouveau rassemblement antivaccin devant une école secondaire

 

Après la manifestation contre les mesures sanitaires s’étant déroulée à l’école secondaire Louis-Riel mardi, des manifestants se sont à nouveau rassemblés vendredi pour faire valoir leur opinion.

Cette fois, ils se trouvaient devant l’école secondaire Louis-Joseph-Papineau, dans l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Armés de pancartes et de haut-parleurs, ils scandaient plusieurs slogans contre les mesures sanitaires.

13h19 | Royaume-Uni: face aux pénuries, le gouvernement accélère la formation de chauffeurs routiers

AFP

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi l'accélération de la formation de chauffeurs poids lourds pour tenter de mettre fin à la pénurie qui touche la profession et qui alimente les problèmes d'approvisionnement que connaissent les commerces à travers le pays.

Alors qu'il manquerait 100 000 chauffeurs routiers dans le pays, «jusqu'à 50 000 tests de conduite de poids lourds supplémentaires seront disponibles chaque année», annonce le ministère des Transports dans un communiqué, grâce à une nouvelle législation qui «modifie la réglementation européenne» en vigueur jusqu'ici.

Le manque de chauffeurs routiers dans le pays a récemment contribué à des pénuries très médiatisées dans les supermarchés mais aussi chez McDonalds, Coca Cola ou encore Ikea, mettant le gouvernement sous pression tandis que les entreprises brandissent désormais l'épouvantail de problèmes d'approvisionnement pour Noël.

13h16 | L'ex-ministre française de la Santé accusée en lien avec la pandémie de COVID-19

Une ancienne ministre française de la Santé, Agnès Buzyn a été accusée vendredi pour «mise en danger de la vie d'autrui» à l'issue de son audition par des magistrats de la Cour de justice de la République (CJR), qui enquête sur la gestion de l'épidémie de COVID-19, a-t-on appris du parquet général de la CJR. 

13h10 | Sinovac lance des vaccins pour les enfants

Le fabricant de vaccins chinois Sinovac a lancé vendredi en Afrique du Sud une phase de tests, qui seront menés dans cinq pays dans le monde, des vaccins COVID sur les enfants et les adolescents.

12h59 | Les républicains vent debout contre la vaccination obligatoire décrétée par Biden

Au pays des libertés individuelles, l'annonce par Joe Biden que la vaccination anti-Covid 19 sera bientôt obligatoire pour les deux tiers des travailleurs américains suscite un tollé chez les républicains, qui comptent lancer des poursuites contre le gouvernement démocrate.

«Ça ressemble fort à une dictature», ont réagi les républicains de la Chambre des représentants, alors même que le président des Etats-Unis prononçait encore son discours jeudi.

Le président démocrate tonnait alors: «nous avons été patients, mais notre patience atteint ses limites.» 

12h25 | Plus de 800 nouveaux cas en Ontario et au Québec

L’Ontario et le Québec ont comptabilisé plus de 800 nouveaux cas de COVID-19 chacun, vendredi. Pour la Belle Province, c’est 176 malades de plus en 24 heures par rapport à la veille.  

11h15 | La capacité des hospitalisations est inférieure à celle de la 3e vague

C'est ce qu'a affirmé le ministre de la Santé Christian Dubé sur twitter vendredi matin. 

11h | Près de 900 nouveaux cas au Québec

Le Québec rapporte 879 cas de COVID-19 et 4 décès, portant le total à 396 034 personnes infectées et 11 301 morts depuis le début de la pandémie,

Hier, la province recensait 703 infections et un décès.

LA SITUATION AU QUÉBEC EN DATE DU 10 SEPTEMBRE 2021 

- 396 034 personnes infectées (+879)

- 11 301 décès (+4)

- 207 personnes hospitalisées (+9) 

- 72 personnes aux soins intensifs (+2) 

- Les prélèvements réalisés s’élèvent à 28 442 pour un total de 11 912 912

- 27 233 doses administrées s'ajoutent, soit 25 298 dans les dernières 24 heures pour un total 12 570 901 doses reçues au Québec

- Hors Québec, ce sont 135 292 doses au total qui ont été administrées pour un total cumulé 12 706 193 doses reçues par les Québécois

10h34 | Congo: vaccination bientôt obligatoire pour chauffeurs et commerçants

AFP

Les commerçants et chauffeurs de bus et de taxis au Congo, comme les personnels de santé et enseignants, devront obligatoirement se faire vacciner contre le Covid-19 d'ici fin octobre, ont décidé vendredi les autorités de Brazzaville.

Cette mesure, prise par la «coordination nationale de gestion du coronavirus», fait suite au constat selon lequel la grande majorité de la population congolaise fait preuve de défiance envers la vaccination lancée en avril dernier.

10h35 | Explosions des cas dans les écoles

Voyez l'entrevue avec le Dr Jean-Pierre Tremblay 

10h28 | Militants antivaccin: vigilance accrue de la police près des écoles

La police surveillera de plus près les militants anti-vaccin qui s’aventurent aux abords des écoles. 

Le gouvernement Legault déplore la multiplication des incidents impliquant des manifestants opposés aux mesures sanitaires dans les zones scolaires. Les forces de l’ordre veilleront au grain.  

10h20 | L’OMS pessimiste sur la capacité des vaccins à mettre fin à la pandémie

Le directeur de l’OMS en Europe s’est montré plus pessimiste vendredi sur la capacité d’un taux élevé de vaccination à stopper à lui seul la pandémie de COVID-19, du fait des variants qui ont réduit la perspective d’une immunité collective.

Avec une probabilité accrue que la maladie demeure de façon endémique sans être éradiquée, Hans Kluge a appelé lors d’une conférence de presse à « anticiper pour adapter nos stratégies de vaccination », notamment sur la question des doses supplémentaires.

10h12 | Les lieux de cultes fermés pour un mois au Togo

Le gouvernement togolais a décidé de fermer les églises, mosquées et temples vaudou pour un mois à compter de vendredi, «face à l'inquiétante flambée de la pandémie» de COVID-19 dans le pays, selon un communiqué.

Les autorités togolaises ont pris une série de mesures comme l'interdiction des célébrations de mariages civils, religieux et traditionnels et de toutes les manifestations culturelles, sportives et politiques pour la même durée.

Les funérailles sont également interdites et les grands bars, discothèques et boîtes de nuit doivent fermer leurs portes.

9h22 | Manifestation contre le pass sanitaire en Lituanie

Quelques milliers de personnes se sont rassemblées vendredi à Vilnius, la capitale lituanienne, pour protester contre le pass sanitaire introduit par le gouvernement de centre droit.

À partir de lundi, toute personne souhaitant se rendre dans les centres commerciaux, les restaurants et les salons de beauté sera obligée de détenir un pass sanitaire.

Ce certificat est disponible pour les personnes entièrement vaccinées, récemment remises du Covid-19 ou testées négatives au cours des 48 dernières heures.

9h13 | Les États-Unis, épicentre de la pandémie cette semaine

La pandémie de COVID-19 a ralenti sensiblement cette semaine dans le monde: voici les évolutions hebdomadaires marquantes, issues d'une base de données de l'AFP. 

8h59 | Au Danemark, précurseur en Europe, retour serein à la vie d'avant

AFP

Plus l'ombre d'un masque ni d'un pass sanitaire, les bureaux ont repris vie et les concerts rassemblent des dizaines de milliers de fans: le Danemark tourne ce vendredi entièrement la page des restrictions visant à lutter contre le Covid-19.

L'Islande avait levé en juin toutes ses restrictions, mais avait dû en réintroduire quelques semaines plus tard du fait d'une reprise épidémique. Selon les bureaux européens de l'AFP, le Danemark est actuellement le seul pays du continent à être revenu "à la vie d'avant".

6h18 | Vaccin: débats en série sur la troisième dose pour tous

Nécessaire précaution pour relancer l'immunité contre la COVID-19 ou mesure sans fondement scientifique et inégalitaire pour les pays pauvres? L'éventualité d'une troisième dose de vaccin pour toute la population fait l'objet de vifs débats.  

Photo AFP

6h16 | Alberta: les hôpitaux sous pression en raison de la COVID-19

Les hôpitaux albertains sont sous pression en raison de la quatrième vague de la COVID-19 qui frappe de plein fouet la province, poussant le gouvernement conservateur à chercher un moyen de les désengorger.   

Ian Kucerak/Edmonton Sun/QMI Agency

6h15 | COVID-19: le plasma convalescent n’aide pas à traiter la forme grave de la maladie

Une étude internationale pilotée par des chercheurs canadiens révèle que le recours au plasma convalescent n’aide pas à traiter la COVID aiguë.  

Photo AFP

5h18 | De plus en plus d'incidents impliquant des militants anti-vaccin près des écoles

Des intervenants dénoncent la multiplication des incidents impliquant des militants antivaccins aux abords des écoles, comme l’appel à manifester lancé hier en soutien à un enseignant qui se dit muselé. 

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

5h00 | Désinformation sur les réseaux sociaux: le vaccin n’avait rien à voir avec la mort d'une ado

La famille d’une adolescente de 15 ans décédée subitement mardi après un malaise en pleine classe souhaite remettre les pendules à l’heure et déplore vivement que des antivaccins se servent de sa mort pour promouvoir leur désinformation.   

GEN -MOUSA RIZKALLA

Photos Martin Alarie et courtoisie

4h34 | France: une ex-ministre de la santé devant la justice pour la gestion de la COVID

4h25 | Premier décès de la COVID-19 en Nouvelle-Calédonie

3h52 | Royaume-Uni : le variant Delta met un coup de frein à la croissance en juillet

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.