/news/elections

«Incroyable d’insulter le Québec comme ça!»

Au lendemain du débat des chefs en anglais, Mario Dumont est indigné de la question de l’animatrice Shachi Kurl à l’endroit d’Yves-François Blanchet.

• À lire aussi: Yves-François Blanchet fustige l’animation après le débat en anglais

«Ce n’était pas une attaque contre M. Blanchet et le programme du Bloc, c’était une attaque contre le Québec», appuie notre commentateur politique.

D’entrée de jeu, Mme Kurl y est allée de cette question au chef du Bloc: «Vous niez que le Québec a des problèmes avec le racisme, mais vous défendez des lois comme la loi 96 et 21 qui marginalisent les minorités religieuses, les anglophones et les allophones. Le Québec est reconnu comme une société distincte, mais pour ceux qui sont à l’extérieur de la province, aidez-les s’il-vous plait à comprendre pourquoi votre parti soutient aussi ces lois discriminatoires», a dit l’animatrice. 

Mario Dumont voit dans cette question beaucoup plus qu’une tentative de mettre en boîte le chef bloquiste.

«Incroyable que le Québec ait été insulté comme ça en ouverture du débat. C’était comme si Yves-François Blanchet avant même d’avoir ouvert la bouche était déjà gagnant. Au Québec, M. Blanchet va gagner des votes, car les Québécois vont être insultés, outrés», pronostique-t-il.

Notre commentateur s’insurge aussi contre la place du français dans le débat. 

«C’est le Canada anglais de 2021 et toutes ces animatrices qui sont obsédées par tout ce qui est minorité, sauf les francophones au Canada! Ça pourrait disparaître, aucun intérêt. L’animatrice a dit à Yves-François Blanchet qu’il n’avait pas de temps pour parler de ça. Dès que c’est le français, ça peut disparaître du Canada, ce n’est pas grave», tempête Mario Dumont.

«Sincèrement, tu écoutais le débat et même les gens les plus fédéralistes ont dû être indépendantistes pendant 15 minutes», lance-t-il.

*** Voyez l’intégrale de la chronique de Mario Dumont dans le vidéo ci-haut

 Écoutez La Rencontre Dutrizac-Dumont sur QUB radio: 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.