/news/municipales2021

Les deux candidats à la mairie de Sherbrooke déjà en campagne

On pourrait l'oublier, mais la campagne électorale municipale sera déclenchée dans exactement une semaine. L'élan des candidats à la mairie de Sherbrooke a été freiné brutalement par la campagne fédérale. Comment se démarquer et proposer ses idées dans ce contexte-là? TVA Nouvelles a rencontré les deux candidats à la mairie de Sherbrooke.

Ils travaillent dans l'ombre, loin des projecteurs qui sont actuellement braqués sur la scène fédérale, mais les candidats à la mairie de Sherbrooke sont bel et bien en mode électoral.

«Les activités communautaires et culturelles ont repris, je rencontre plein de gens sur le terrain et j’en suis bien heureux», a dit vendredi le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, qui sollicite un deuxième mandat.

L’autre candidate annoncée à ce moment-ci est la cheffe de Sherbrooke citoyen, Évelyne Beaudin.

«On fait du porte-à-porte, on parle avec les citoyens et on discute des enjeux qui les touchent», a-t-elle indiqué de son côté.

Est-ce que le déclenchement précoce des élections fédérales a changé ses plans? «Pas du tout. Nous avons une stratégie clairement établie depuis un bon moment, c’est évident qu’on se serait passé de cette élection fédérale, mais on garde le cap comme prévu», a ajouté Mme Beaudin.

Même son de cloche pour le maire sortant. «Ça fait quatre ans que je me prépare à cette élection-là, pour moi ça ne change rien», a souligné M. Lussier.

Fait particulier cette année, les deux campagnes électorales se chevaucheront pendant quelques jours. Le lancement officiel de la campagne municipale est prévu le 17 septembre, alors que le scrutin fédéral est le 20 septembre. Pendant quelques jours, le paysage sera composé d’affiches électorales de candidats municipaux et fédéraux.

«Nous avons effectivement la crainte qu’une fatigue électorale s’installe dans la population, que des citoyens n’aient pas la motivation de sortir voter deux fois dans la même saison. Mais je suis rassurée en sentant l’engouement que les gens ont pour le municipal», a indiqué Évelyne Beaudin.

Le maire Steve Lussier dit se «faire un devoir» d’intéresser les citoyens à la campagne municipale. «Ce sont leurs enjeux, leur milieu de vie, c’est très important», a-t-il dit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.