/news/culture

Lancement de Dune: «J’ai ressenti une joie profonde» -Denis Villeneuve

Dune, c’est le projet d’une vie pour Denis Villeneuve. Le cinéaste québécois rêvait depuis des années de porter à l’écran le classique de science-fiction de Frank Herbert, un roman qu’il a dévoré au début de son adolescence et qui l’habite depuis près de 40 ans. 

• À lire aussi: «Dune» et ses stars sortent des sables à Venise

• À lire aussi: Denis Villeneuve heureux et soulagé

« J’ai lu le livre quand j’avais 13 ou 14 ans et les images de Dune m’ont obsédé pendant des années », a confié dimanche au Journal le réalisateur de 53 ans, lors d’un entretien accordé par visioconférence, au lendemain de la première nord-américaine du film au Festival international du film de Toronto. 

« Quand je me suis retrouvé sur le plateau de tournage de Dune, il y a des moments où j’avais sincèrement les larmes aux yeux. Il y avait quelque chose d’irréel pour moi d’avoir la chance de filmer les personnages de Paul Atréides [Timothée Chalamet] et sa mère [Rebecca Ferguson] dans le désert. J’ai ressenti une joie profonde. »

Denis Villeneuve pouvait difficilement souhaiter un meilleur scénario pour le lancement de Dune. Cinq semaines avant sa sortie en salle au Québec (le 22 octobre), le film triomphe dans tous les festivals où il est présenté et s’attire des critiques dithyrambiques dans la presse internationale. Le réalisateur de Blade Runner 2049 et de L’arrivée a d’ailleurs poussé un soupir de soulagement en voyant le concert d’éloges qui a été réservé à Dune à la Mostra de Venise, il y a dix jours.

« Lancer un film hollywoodien dans un grand festival, ça peut être une lame à double tranchant, rappelle le cinéaste québécois. C’est un pari qu’on fait en espérant que le film soit bien reçu par la critique. Ç’a été donc un grand soulagement de voir que c’était le cas pour Dune. »

Pour l’amour du cinéma

Doté d’un budget estimé à 165 M$, Dune a été tourné sur une période de plusieurs mois, en 2019, avec une pléiade de vedettes (Timothée Chalamet, Zendaya, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Josh Brolin, etc.). Le film devait initialement prendre l’affiche en novembre 2020, mais sa sortie a été repoussée d’un an en raison de la pandémie. 

C’est dans ce climat d’incertitude que le studio Warner Bros a annoncé en décembre 2020 sa décision de distribuer Dune aux États-Unis simultanément dans les salles de cinéma et sur la plateforme de visionnement en ligne HBO Max. Villeneuve n’a pas tardé à manifester son profond désaccord avec cette stratégie dans une lettre ouverte qui a fait grand bruit à Hollywood.  

« Sincèrement, je ne m’attendais pas à ce que cette lettre fasse autant réagir, a admis dimanche Villeneuve. 

Quand je l’ai écrite, c’était plus pour réaffirmer haut et fort mon amour pour le cinéma en salle et le grand écran parce que je venais de subir un affront. Le cinéma est un travail d’équipe dans lequel tout le monde s’engage à marcher dans la même direction. Pour moi, c’était inacceptable que le studio décide de prendre cette décision sans nous avertir. Ceci étant dit, les gens de Warner ont travaillé fort depuis pour regagner une partie de ma confiance. Ils font un travail magnifique avec la promotion du film et j’en suis fort heureux. »

À quand la suite ?

Villeneuve joue gros avec la sortie de Dune. Le cinéaste québécois a abordé ce film comme le premier volet d’un diptyque en espérant pouvoir tourner le second chapitre plus tôt que tard. Or, Warner Bros a décidé d’attendre de voir les résultats au box-office du premier film avant de donner le feu vert au second. 

« Ça faisait partie de l’entente de départ avec Warner et j’ai accepté, souligne Villeneuve. J’embrasse l’idée. Le deuxième film est en cours d’écriture, mais je sais exactement ce que je veux faire avec. On verra ce qui va se passer. Je me suis envoyé en l’air d’aplomb en tournant le premier film. J’ai vraiment tripé fort. Je souhaite de tout mon cœur de pouvoir terminer cette histoire en tournant le deuxième film. Mais je n’ai plus de contrôle sur la décision qui va être prise. Je m’en remets aux dieux du cinéma ! »

Dune prend l’affiche au Québec le 22 octobre. 

Dune, c’est...     

  • Le budget du film est estimé à 165 M$.  
  • Dune a été tourné de mars à décembre 2019. Des scènes supplémentaires ont été filmées à l’été 2020.   
  • Le tournage a eu lieu à Budapest, en Hongrie, ainsi que dans le désert du Wadi Rum, en Jordanie.   
  • Le film met en vedette notamment Timothée Chalamet, Zendaya, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Josh Brolin, Javier Bardem et Jason Momoa.     

Denis Villeneuve sur...   

LE LANCEMENT MONDIAL DE DUNE :

CANADA-FILM-FESTIVAL-TORONTO

Photo AFP

« C’est un lancement qui est vraiment ambitieux, mais aussi très compliqué à cause de la pandémie. Chaque territoire a ses problèmes [sanitaires] spécifiques. Mais c’est important de dire que tout le monde chez Warner fait passer la sécurité du public avant tout. C’est pour ça qu’on a retardé la sortie du film d’un an. Avec la vaccination qui est avancée dans plusieurs pays, on espère que les gens vont se sentir en sécurité pour aller au cinéma. Mais c’est sûr que lancer un film sur la planète entière dans un contexte de pandémie, ce n’est pas reposant et ça donne des maux de tête à beaucoup de gens ! »  

LE DÉFI D'ADAPTER DUNE PAR RAPPORT À BLADE RUNNER 2049

<i>Blade Runner 2049</i>

Photo courtoisie

Blade Runner 2049

« Blade Runner 2049 et Dune sont deux projets totalement différents pour moi. Pour Blade Runner 2049, je marchais dans les pas d’un géant, qui est Ridley Scott. J’étais invité à revisiter son univers en respectant des codes et un rythme bien précis. Pour Dune, j’avais une liberté totale et j’ai pu faire un film qui m’appartient complètement. Dune a un rythme et un souffle complètement différents [de ceux de] Blade Runner 2049. Avec Dune, j’ai aussi voulu renouer avec cet adolescent en moi qui avait lu le roman à 13 ou 14 ans. C’est donc un film qui s’adresse à un très large public. C’est, de loin, mon film le plus populaire. » 

<i>Dune</i>

Photo courtoisie, Warner Bros

Dune

SON TRAVAIL AVEC L'ACTEUR TIMOTHÉE CHALAMET

0912 WE - DUNE

Photo courtoisie, Warner Bros

« Timothée a l’âge de mes enfants et j’ai développé avec lui une relation paternelle d’une grande proximité. Le fait qu’il parle français nous a aussi permis de développer une belle complicité. On avait comme une petite bulle francophone sur le plateau de tournage. La présence de Tanya [Lapointe, la productrice exécutive et conjointe de Villeneuve] était aussi fondamentale dans ce processus. Elle a beaucoup pris soin de Timothée, qui était un jeune adulte au milieu d’une énorme machine hollywoodienne. Il a été très solide, mais il a fallu qu’il s’adapte à cela. » 

L'AVENIR DU CINÉMA EN SALLE

CANADA-2021-TORONTO-INTERNATIONAL-FILM-FESTIVAL---"DUNE"-PREMIER

Photo AFP

« C’est une période difficile pour les salles en ce moment, mais je suis profondément convaincu que le futur du cinéma est sur le grand écran, a réitéré Villeneuve en conférence de presse samedi matin. On en a besoin en tant qu’êtres humains, pour avoir une expérience collective. Mais je crois que c’est aussi notre responsabilité, en tant que cinéastes, de faire des œuvres qui maximisent le plaisir de voir un film en salle. »  

SES PROCHAINS PROJETS

Blade Runner 2049

Photo courtoisie

« Il y a bien sûr la deuxième partie de Dune, que j’espère avoir la chance de tourner éventuellement. Mais j’ai aussi un projet de film historique sur la vie de Cléopâtre. Ce projet est en marche et il m’excite beaucoup. J’espère pouvoir le porter à l’écran avant ou encore après avoir tourné la deuxième partie de Dune. » 

UN CONSEIL QU'IL DONNERAIT AUX JEUNES CINÉASTES

CANADA-2021-TORONTO-INTERNATIONAL-FILM-FESTIVAL---"DUNE"-PREMIER

Photo AFP

« J’ai posé la même question à Martin Scorsese avant de faire mon premier film hollywoodien il y a quelques années, et il m’a dit de rester authentique, a répondu Villeneuve lors d’une séance de question suivant la projection de Dune, samedi soir. En gros, ça veut dire protéger son intégrité, son identité, rester soi-même et ne pas faire de compromis. C’est aussi le conseil que je donnerais. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.