/regional/quebec/quebec

Un édifice de 12 étages à la place du restaurant La Tyrolienne

Le restaurant La Tyrolienne, sur la rue Jules-Dallaire, dans le secteur 
Sainte-Foy, fermera ses portes le 26 septembre.

Photo Stevens LeBlanc

Le restaurant La Tyrolienne, sur la rue Jules-Dallaire, dans le secteur Sainte-Foy, fermera ses portes le 26 septembre.

Un édifice d’une douzaine d’étages pourrait surgir de terre sur le site du restaurant La Tyrolienne, à Sainte-Foy. C’est du moins l’objectif des promoteurs qui ont déposé une offre d’achat pour acquérir le terrain. Ils ont également de l’intérêt pour des sites voisins.

• À lire aussi: Un sur dix: 175 restos fermés depuis le début de la pandémie à Québec

• À lire aussi: Pénurie de main d’oeuvre: la Tyrolienne ferme ses portes après 48 ans

« Nous avons déposé une offre d’achat avec des conditions sur La Tyrolienne », a confirmé le président de Développement Beaubourg, Guy St-Gelais.

Selon nos informations, Développement Beaubourg et ses partenaires chercheraient aussi à mettre la main sur d’autres terrains à proximité pour ériger un complexe, dont au moins une tour dépasserait les 20 étages. Des modifications au zonage seraient toutefois nécessaires.

La clé dans la porte  

La semaine dernière, la direction de La Tyrolienne a annoncé la fermeture de l’établissement pour le 26 septembre prochain en raison des impacts de la pandémie et des difficultés de recrutement de personnel.

Le groupe immobilier montréalais Damco, Développement Beaubourg et Immobilier BBCF, qui est spécialisé en gestion de résidences pour personnes âgées, a signé une entente d’achat avec le propriétaire, Michel Moreau. 

Ces derniers mois, ces promoteurs ont entamé des discussions avec la Ville concernant des terrains situés entre la route de l’Église, le boulevard Hochelaga, la rue Jules-Dallaire et l’avenue de Germain-des-Prés. Une inscription figure au Registre des lobbyistes depuis juin 2020. 

La vocation finale pour l’immeuble de La Tyrolienne reste encore à être déterminée. Les promoteurs, qui n’ont pas l’intention de dépasser la hauteur permise à cet endroit, analysent différents scénarios, comme des logements locatifs, une résidence pour personnes âgées ou un hôtel. 

Actuellement, l’hôtellerie n’est pas permise sur ce site. 

Ambitions  

Pour l’ensemble du projet immobilier, qui inclurait d’autres acquisitions de terrains voisins, une demande de modification au zonage est dans les plans.

Actuellement, la hauteur permise est de 40 mètres, soit environ 12 étages. Ils aimeraient pouvoir atteindre une vingtaine d’étages et plus. 

Les promoteurs envisagent également d’inclure dans leur projet des espaces commerciaux, une offre de restauration et une épicerie.

Si chaque condition de l’entente est respectée, M. St-Gelais estime que la transaction pour La Tyrolienne devrait être terminée vers la fin octobre. L’homme d’affaires aimerait commencer les travaux en 2023.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.