/regional/montreal/montreal

Des militants anti-vaccin manifestent devant une école secondaire

Le militant anti-vaccin François Amalega Bitondo et d'autres comparses se sont rendus devant l’école Robert-Gravel, dans le secteur du Mile End du Plateau-Mont-Royal mardi après-midi.

Parmi eux, un scandait des propos anti-vaccin à l'aide d'un porte-voix tandis qu'un autre filmait des vidéos en direct sur Facebook sur lesquels des adolescents figuraient.

• À lire aussi: Un nouveau rassemblement antivaccin devant une école secondaire

Les élèves trouvaient la présence de militants anti-vaccin inappropriée. Une adolescente a d'ailleurs filmé un petit groupe de cinq militants anti-vaccins.

Puisque les militants étaient sur le trottoir, ils ne pouvaient pas être évacués. Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a été dépêché sur place. Les policiers ont donné une contravention à M. Amalega Bitondo, qui les collectionne. Il a amassé 35 500 $ de contraventions depuis le début de la pandémie.

«On est sortis de l’école, et il y avait trois personnes qui criaient qu'il ne fallait pas se faire vacciner, qu'il ne fallait pas se faire laisser faire par la communauté. Ils nous montraient tout plein d'images de gens qui témoignaient contre le vaccin comme si ce n'était vraiment pas bien», a dit une adolescente, en entrevue avec Yves Poirier. Elle a ajouté que les professeurs sont sortis pour s'assurer de la sécurité de leurs élèves.

La revue de Mario et Vincent en 24 minutes

«Les policiers ont pris un peu de temps avant de venir, mais on essayait de rester à l'écart du monsieur qui tenait des propos anti-vaccin», a mentionné une autre adolescente.

Les anti-vaccins ont distribué des dépliants aux élèves à propos des potentiels effets secondaires dangereux du vaccin. «Je crois que les personnes agissent de façon surdimensionnée avec leurs propos sur la vaccination», a commenté une autre élève.

La députée Ruba Ghazal s'est dite très troublée par les événements qui se sont passés dans son comté dans un gazouillis sur Twitter.

 Écoutez le témoignage de Marion, élève d’une école secondaire où des anti-vaccins ont manifesté:

 

C'est la troisième école de la métropole, après les écoles Louis-Riel et Louis-Joseph-Papineau, visée par les militants anti-vaccin en une semaine.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.