/news/elections

Le gouvernement Legault n'est pas impressionné par la plateforme environnementale du Parti conservateur

Photo d'archive, Agence QMI

Le gouvernement Legault n’est pas impressionné par la plateforme environnementale du Parti conservateur du Canada, ce qui ne l’empêche pas de souhaiter son élection. 

• À lire aussi: Erin O’Toole clarifie son plan pour les garderies

« Vous poserez la question, que ce soit au premier ministre ou aux autres collègues, ce n’est pas le volet de leur plateforme qui nous impressionne davantage », a affirmé le ministre de l’Environnement Benoît Charette en point de presse mardi. 

Mais puisque l’environnement n’est pas « l’aspect le plus intéressant » chez les conservateurs, a-t-il expliqué, il faudrait l’élection d’un gouvernement minoritaire, « de sorte que l’on puisse continuer à avoir ce pouvoir d’influence au niveau fédéral ». 

« S’il y a des éléments d’une plateforme que l’on aime moins, ce sont des éléments qui ne pourront vraisemblablement pas se réaliser sans avoir l’appui d’une majorité de députés à Ottawa », a-t-il expliqué. 

Il a voulu se faire rassurant, en ajoutant que peu importe la couleur d’un gouvernement, « s’il est minoritaire, il ne pourra pas transformer les pratiques environnementales sans aller chercher l’appui des autres formations ». 

Mais pour qui doit voter un Québécois nationaliste qui estime que l’urgence climatique doit être la priorité des gouvernements ? Benoît Charette estime que le plus important, c’est l’autonomie du Québec. « Je vais laisser chaque électeur faire ses choix. L’important, c’est que le gouvernement du Québec puisse avoir la pleine autorité dans les champs de compétence du Québec », a-t-il dit. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.