/regional/estduquebec/basstlaurent

Un débat à Matane avec une seule candidate

Seule la candidate du Bloc Québécois dans Avignon-La Mitis-Matane-Matapedia, Kristina Michaud, s’est présenté au débat électoral mardi organisé par le parlement étudiant de l’école secondaire de Matane.

Pourtant deux autres candidats à l’élection fédérale avaient confirmé leur présence: le libéral Louis-Éric Savoie et la néodémocrate Christel Marchand. 

Mme Michaud a donc été seule à répondre aux questions des élèves qui s’orientaient sur trois thèmes: les premières nations, l’environnement et la Matanie. 

Les questions sur les premières nations portaient notamment sur la reconnaissance des langues autochtones à Ottawa. 

«Dans les nations autochtones aussi il y a des jeunes comme nous qui ont droit à une système d’éducation et de santé et tous les services que nous nous bénéficions», a lancé Édouard Côté, candidat au parlement étudiant de l’école secondaire de Matane. 

«Le fait que ce soit les jeunes eux-mêmes qui aient apporté les enjeux autochtones ça parle de soi-même, les jeunes sont préoccupés par ça» a affirmé la candidate bloquiste. 

Les questions sur l’environnent, qui sont souvent au cœur des préoccupations des jeunes Québécois, s’articulaient sur l’urgence climatique et le réchauffement climatique, particulièrement sur le respect de l’accord de Paris. 

«Pour l’environnement, ça va être nous la génération de demain qui va être touchée par ces changements climatiques là, et je considère qu'il faut régler ça dès maintenant», a expliqué Édouard Côté. 

«Les enjeux environnementaux c’est certain que ça touche beaucoup les jeunes, mais tous les enjeux qu’on débat aujourd’hui ça va les toucher dans le futur», a affirmé à TVA Nouvelles Kristina Michaud. 

Les élèves ont aussi questionné Mme Michaud sur les besoins en éducations dans la Matanie. La députée sortante a rapidement indiqué qu’il s’agit d’une compétence de juridiction provinciale et que son parti ne souhaite pas s’immiscer dans les compétences du Québec. 

Elle s’est engagée à collaborer avec le parlement jeunesse de l’école secondaire de Matane si elle est élue le 20 septembre prochain. 

Questionné sur l’absence des autres candidats à ce débat, Kristina Michaud s’est dit déçue de ne pas avoir eu la chance de débattre avec eux et par le fait même de les rencontrer pour une première fois. 

«C’est un petit peu décevant, je me mets à la place des jeunes, un débat c’est un exercice démocratique, ça nous permet de nous faire une tête sur les différentes propositions et là de ne même pas avoir la chance de découvrir les autres candidats pour la région, qu’est-ce qu’ils ont à proposer» a confié Kristina Michaud. 

La chambre de commerce de la Matanie organise un débat électoral virtuel mercredi. Pour le moment quatre candidats ont confirmé leur présence, soit Éric Barnabé du Parti Populaire du Canada, Christel Marchand du NPD, Kristina Michaud du Bloc Québécois et Louis-Éric Savoie du Parti Libéral du Canada.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.