/regional/montreal/montreal

Une clinique montréalaise pour lutter contre la pénurie de médecins de famille

En avril 2020 de jeunes médecins des familles ont créé la clinique du réseau public District Médical. Leur but premier est d’offrir un meilleur accès médical au CIUSS du Nord de l’île de Montréal, où seulement 66% des habitants ont un médecin de famille.

• À lire aussi: Manque de personnel: «on aura à faire des choix de service dans certaines régions»

• À lire aussi: CHSLD Herron: «Tout était totalement désorganisé» avant la pandémie

• À lire aussi: Pénurie de main-d’œuvre : Les robots sont-ils la solution?

En moins d’un an et demi, ils ont réussi à inscrire de nombreux patients qui étaient en attente sur le guichet d’accès.

«On a réussi à prendre en charge 15 000 patients sur le guichet d’accès», souligne l’un d’entre eux, tandis qu’une autre affirme «j’ai pris 1500 patients maintenant, en un an».

Des patients soulagés

La pénurie de médecins de famille frappe le Québec, et réussir à en avoir un devient une chance pour certains.

«Je suis très, très, très privilégiée, je sais que ça n’est pas tout le monde qui a cette chance-là», a soutenu Marie-Noëlle Desève, qui n’avait pas de médecin de famille.

Des patients très différents

Et la clinique prodigue aussi des soins pédiatriques, car les bébés, plus fragiles, nécessitent une attention particulière.

«Il y en a même des fois qui nous réfèrent, puis ils viennent avec leur bébé de 2-3 mois, et pendant ce temps, le bébé n’avait jamais vu de docteur.

District Médical a aussi réussi à inscrire plusieurs personnes âgées, et de nombreuses personnes de plus de 90 ans ont aussi trouvé un médecin.

«On en a pris une cinquantaine, et on est bien contents, parce qu’il y a des patients qui en ont bien besoin», souligne une des médecins de l’équipe.

Plusieurs activités

En plus de pratiquer des petites chirurgies, et un service d’urgence, District Médical est aussi une clinique pédiatrique désignée, qui vient en aide à des parents sans médecin de famille ou encore qui sont inscrit à la clinique, mais doivent consulter rapidement. 

«Ça va permettre aux parents d’avoir accès à des rendez-vous tout l’hiver, où on s’attend ce que les virus respiratoires circulent de plus en plus», précise une médecin.

18 médecins de famille, 9 spécialistes et 3 infirmières font partie de l’équipe.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.