/sports/homepage

Vaccination : un autre ancien du Canadien perd son poste

Brett Clark

Agence QMI

Brett Clark

L’ex-défenseur du Canadien de Montréal Brett Clark a dû renoncer à son poste d’instructeur-adjoint du club-école de l’Avalanche du Colorado, lundi soir, car il n’est vraisemblablement pas vacciné contre la COVID-19.

• À lire aussi: Sylvain Lefebvre refuse le vaccin et perd son emploi

Même si l’équipe concernée n’a pas clairement indiqué la raison précise du départ de l’homme de 44 ans, il semble bien que les circonstances soient similaires à celles du congédiement de Sylvain Lefebvre, ancien assistant limogé par les Blue Jackets de Columbus. Pilote des Grizzlies de l’Utah, dans l’ECHL, Tim Branham remplacera Clark.

«Selon les nouveaux protocoles de la ligue, je ne suis pas autorisé à assumer mes fonctions au sein du personnel d’entraîneurs des Eagles du Colorado actuellement. J’apprécie d’avoir obtenu cette opportunité et j’espère reprendre ma carrière d’instructeur prochainement», a commenté Clark sur le compte Twitter de l’Avalanche.

L’ex-hockeyeur a évolué avec les «Avs» de 2003 à 2010 et après avoir pris sa retraite à la fin de la campagne 2013-2014, il a rejoint leur organisation.

Plus tôt ce mois, Rocky Thompson avait délaissé son emploi d’entraîneur associé des Sharks de San Jose pour les mêmes causes. La Ligue nationale de hockey exige que «toute personne dont le travail, le rôle, la position ou l’accès implique ou autorise une interaction personnelle (à moins de 12 pieds) avec le personnel des opérations de l’équipe (y compris les joueurs)» soit entièrement vaccinée.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.