/regional/montreal/montreal

Braquage à domicile: un dangereux criminel mis hors d’état de nuire

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Un dangereux criminel condamné à 16 ans de prison en 2011 pour divers braquages à domicile a de nouveau été arrêté la semaine dernière, à Montréal, pour le même genre de crime. 

Darryl Reddick, 41 ans, est soupçonné d’être à l’origine d’un braquage à domicile commis le 2 septembre, dans un logement de la rue Jacques-Hertel, dans l’arrondissement du Sud-Ouest.

En compagnie d’un complice, Reddick aurait fait irruption dans l’appartement afin de menacer les occupants à l’aide d’une arme à feu, avant de subtiliser de l’argent et de prendre la fuite.

Darryl Reddick a été arrêté la semaine dernière au volant d’un véhicule loué, dans l’ouest de la métropole.

Des perquisitions menées dans le véhicule, ainsi qu’au logement du suspect, ont permis la saisie de deux armes de poing, de chargeurs et de munitions. Près de 1000 comprimés de stupéfiants, qui sont actuellement analysés en laboratoire, ont également été saisis.

Darryl Reddick a comparu au palais de justice de Montréal et fait face à une série d’accusations criminelles concernant sa participation au braquage à domicile.

Le présumé complice dans cette affaire est toujours recherché.

Darryl Reddick ne semble pas avoir tiré des leçons de son long séjour en prison pour le même type de crime.

En 2011, il avait écopé de l’une des plus importantes sentences jamais données pour des braquages à domicile, alors que le juge l’avait envoyé à l’ombre pour 16 ans, sans possibilité de libération conditionnelle avant d’avoir purgé la moitié de la peine.

Entre octobre et décembre 2006, Darryl Reddick a fait partie d’un groupe d’individus liés aux gangs de rue qui ont fait irruption dans quatre commerces et résidences du nord de Montréal et de Laval pour y commettre des braquages.

Cagoulés, les suspects avaient littéralement terrorisé leurs victimes, majoritairement des Asiatiques, en les frappant et en les menaçant avec une arme, sous les yeux de leurs enfants et de leurs invités.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.