/regional/estduquebec/cotenord

Contrer l'érosion côtière sur la Côte-Nord

Deux ruisseaux artificiels seront aménagés à Port-Cartier sur la Côte-Nord pour contrer l’érosion côtière et les frayères de capelan.

• À lire aussi: Problème de quais illégaux au lac Taureau

• À lire aussi: La Ville de Montréal investit dans la protection de ses berges

L’équipe du comité ZIP Côte-Nord du Golfe, qui a annoncé le début des travaux sur la plage de Grand-Ruisseau plus tôt en semaine, va bâtir mur de roche partiellement enfoui et perpendiculaire à la plage Grand-Ruisseau, dans le secteur de Pointe-aux-Anglais. 

Le muret captera ainsi le sable et minimisera l’effet de l’érosion. Il s’agit d’une technique expérimentale, mais moins coûteuse que les traditionnels murs d’enrochements, longtemps considérés comme la seule solution pour protéger les côtes.

«C'est ce qu'on appelle de l'encailloutement», a précisé la biologiste du Comité ZIP Côte-Nord du Golfe, Cynthia Thibault lors d'une visite du chantier avec TVA Nouvelles.

«La pelle est en train de creuser. Au fond du trou, on va venir apposer du géotextile, une couche de roche et de galets pour faire comme un fond de rivière. On va donc créer une rivière artificielle pour rediriger le ruisseau afin qu'il se jette directement dans la mer», a souligné la biologiste.

Actuellement, le cours d’eau est une porte d’entrée pour les vagues et représente une menace à long terme pour la route 138 qui surplombe la plage à quelques mètres.

Le projet bénéficie d’un financement de plus 1,1 million de dollars provenant du Fonds pour la restauration côtière de Plan de protection des océans et de la Fondation de la faune du Québec, en collaboration avec Transports Québec. Il a pour but, en plus de stopper l’érosion des sols, de protéger l’habitat de fraie du capelan, un poisson, au cœur de l’écosystème du Saint-Laurent se reproduit en fécondant ses œufs directement sur les plages.

Les travaux doivent se poursuivre jusqu’à la fin novembre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.