/news/coronavirus

Les développements sur le coronavirus du 16 septembre

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de la COVID-19 bouleverse nos vies depuis plus d’un an.                          

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN 22h40

PLANÉTAIRE

Cas: 226 995 950

Morts: 4 669 300

ÉTATS-UNIS

Cas: 41 784 061

Morts: 669 996

CANADA

Ontario: 577 253 cas (9632 décès)

Québec: 400 625 cas (11 315 décès)

Alberta: 275 538 cas (2505 décès)

Colombie-Britannique: 177 186 cas (1877 décès)

Saskatchewan: 60 589 cas (630 décès)

Manitoba: 59 526 cas (1203 décès)

Nouvelle-Écosse: 6294 cas (94 décès)

Nouveau-Brunswick: 3180 cas (48 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1551 cas (7 décès)

Yukon: 713 cas (9 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 695 cas (1 décès)

Nunavut: 659 (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 268 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 564 090 (27 325 décès)

NOUVELLES

19h35 | CHSLD Herron: plusieurs versions contradictoires entendues lors des audiences publiques

Une employée administrative du CHSLD Herron a affirmé jeudi ne pas avoir été témoin de scènes d’horreur lorsqu’elle s’est rendue sur les étages, provoquant l’incrédulité de la coroner.  

18h28 | Plus de 4000 employés non vaccinés en CHSLD

L’obligation de vaccination contre la COVID-19 pour les employés de la santé touche bien sûr les hôpitaux, mais les CHSLD publics et privés conventionnés ne sont pas en reste.

17h30 | Salles de spectacles: la ministre souhaite une hausse des spectateurs

Même si le Québec est au cœur de la quatrième vague, la ministre de la Culture Nathalie Roy estime que les conditions sont réunies pour une hausse du nombre de spectateurs admis dans les salles de spectacle.

17h22 | La Saskatchewan annonce un passeport vaccinal

La Saskatchewan a annoncé à son tour jeudi qu’elle va instaurer un passeport vaccinal pour avoir accès à certains services non essentiels.

17h13 | Vaccination obligatoire en santé: ça suffit, le niaisage!

Au moment où le ministre de la Santé Christian Dubé persiste et signe sur la vaccination obligatoire des employés du réseau de la santé, les jouteurs ont monté le ton face aux récalcitrants.

17h02 | Allemagne: Facebook supprime des comptes liés aux opposants aux restrictions anti-COVID

Le géant américain des réseaux sociaux Facebook a annoncé jeudi la suppression de comptes, pages et groupes liés à la mouvance des «libres penseurs» en Allemagne, une mouvance hostile aux restrictions destinées à lutter contre la COVID-19.

16h31 | La quatrième vague se poursuit partout au Canada

Le Québec a dépassé jeudi la barre des 400 000 cas confirmés de COVID-19 après 19 mois de crise sanitaire, pendant que l’Ontario a vu ses infections remonter pour se chiffrer à près de 900.

16h07 | Mort de la COVID à 39 ans: la famille et une communauté sous le choc

La famille de l’homme de 39 ans qui est décédé de la COVID-19 après s’être présenté aux urgences de l’hôpital Cité-de-la-Santé de Laval dans la nuit de samedi à dimanche est sous le choc depuis le tragique événement.

15h49 | COVID chez les enfants: pas de mortalité, mais de la morbidité

Bien que le taux de mortalité chez les enfants de moins de 12 ans, et donc non vaccinés, qui sont atteints de la COVID-19 soit bien inférieur à celui des adultes, les jeunes n’en restent pas moins affectés par le virus. 

15h06 | Le passeport sanitaire étendu à tous les lieux de travail en Italie

Le gouvernement italien a généralisé jeudi l'obligation sur le lieu de travail du passeport sanitaire qui sera exigé aussi bien dans le secteur public que privé, ont annoncé des ministres à l'issue d'une réunion de l'exécutif.

14h59 | Volte-face en Alberta: trop peu trop tard?

Face à une saturation dans les hôpitaux de la province, notamment aux soins intensifs, l’Alberta a fait marche arrière, mercredi soir, mais le tort pourrait déjà être fait.

14h15 | L'urgence de l’hôpital du Suroît fermée temporairement

En raison de l’achalandage élevé et du manque de personnel, les services ambulatoires des urgences de l’Hôpital du Suroît, en Montérégie, ont dû être fermés temporairement jeudi.

14h06 | La LNH s’attend à un taux de vaccination très élevé chez les joueurs

Les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont très largement adhéré à la campagne de vaccination, si bien que le circuit s’attend à ce que 98 % de ceux-ci soient adéquatement protégés pour amorcer la prochaine saison.

13h50 | La Maison-Blanche propose à Nicki Minaj de parler à un médecin

AFP

La Maison-Blanche a proposé d'organiser un échange téléphonique entre l'un de ses médecins et Nicki Minaj après que la rappeuse eu affirmé que le vaccin anti-Covid avait rendu un proche impuissant, ont rapporté des médias américains.

Nicki Minaj a affirmé mercredi avoir été invitée à la Maison-Blanche, une invitation qu'elle a dit avoir acceptée. Mais un responsable de la Maison-Blanche a expliqué à plusieurs médias américains qu'elle s'était en réalité vue proposer un échange téléphonique à des fins pédagogiques.

13h15 | Les patients aux soins intensifs majoritairement non vaccinés

Le Dr François Marquis constate au cours des dernières semaines que la très grand majorité des patients admis aux soins intensifs sont non vaccinés ou incomplètement vaccinés. Certains patients admis qui ont reçu le vaccin sont le plus souvent immunodéprimés, rendant le vaccin moins efficace. 

12h29 | Il faudra maintenant les appeler «Comirnaty», «SpikeVax» ou «Vaxzevria»

Santé Canada a annoncé jeudi qu’elle a autorisé le changement de nom de marque des vaccins contre la COVID-19 développés par Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca.

Selon les détails qui ont été fournis, le vaccin de Pfizer-BioNTech portera désormais la dénomination «Comirnaty», celui de Moderna est renommé «SpikeVax» et celui d’AstraZeneca sera connu sous le nom de «Vaxzevria».

12h12 | 3000 soignants non vaccinés suspendus, selon le ministre français de la Santé

AFP

«Quelque 3000 suspensions» ont été signifiées à des personnels de santé non vaccinés contre la COVID-19 après l'entrée en vigueur mercredi en France de l'obligation vaccinale pour ces professionnels, a annoncé jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran. 

«Il y a eu hier quelque 3000 suspensions qui ont été signifiées à du personnel des établissements de santé ou médico-sociaux qui n'étaient pas encore rentrés dans un parcours de vaccination», a déclaré M. Véran sur la radio RTL, ajoutant qu'il y avait eu également «quelques dizaines de démissions».

«Nous parlons d'un public de 2,7 millions de salariés», a ajouté le ministre, assurant que «la continuité des soins a été assurée».

11h48 | La Chine affirme avoir entièrement vacciné plus d'un milliard d'habitants

Le gouvernement chinois a affirmé jeudi avoir entièrement vacciné plus d'un milliard d'habitants contre la COVID-19, soit plus de 70% de sa population.

Le pays le plus peuplé de la planète (1,4 milliard d'habitants), où le coronavirus a fait son apparition fin 2019, avait distribué au total 2,16 milliards de vaccins en date du 15 septembre, a annoncé devant la presse le porte-parole du ministère de la Santé, Mi Feng.

11h45 | Poutine admet l'existence de «dizaines» de malades de la COVID dans son entourage

AFP

Éclosion au Kremlin: le président russe Vladimir Poutine a révélé jeudi que des dizaines de gens de son entourage souffraient de la COVID-19, l’obligeant à s’isoler, une illustration des difficultés du pays à enrayer l’épidémie. 

Les personnes concernées sont notamment des gardes du corps du chef de l’État, selon la présidence russe.

«Dans mon entourage (...) ce n’est pas une, ni deux, mais plusieurs dizaines de personnes qui sont tombées malades du coronavirus», a annoncé M. Poutine lors d’une réunion par visioconférence à l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), réunie en sommet au Tadjikistan.

«J’ai dû annuler au dernier moment ma visite à Douchanbé, j’en suis vraiment désolé», a-t-il ajouté.

11h32 | Face à l'accalmie, la France réfléchit à moins de restrictions

AFP

Malgré la rentrée, l'épidémie de COVID-19 se calme en France, poussant le président Emmanuel Macron à promettre de réfléchir à relâcher les restrictions, à commencer par l'application du pass sanitaire.

«Dès que les conditions sanitaires le permettront et, à mon avis, quand je vois les chiffres, ça ne va pas venir si tard», on pourra se «permettre, sur les territoires où le virus circule moins vite, de lever certaines contraintes et de revivre normalement», a déclaré jeudi le chef de l'État français.

11h | Plus de 400 000 Québécois infectés depuis le début de la pandémie

Le Québec rapporte 782 cas de COVID-19 et deux décès, portant le total à 400 625 personnes infectées et 11 315 morts depuis le début de la pandémie.

Hier, la province recensait 785 infections et un décès.

LA SITUATION AU QUÉBEC EN DATE DU 16 SEPTEMBRE 2021 

- 400 625 personnes infectées (+782)

- 11 315 décès (+2)

- 256 personnes hospitalisées (+6) 

- 87 personnes aux soins intensifs (+2) 

- Les prélèvements réalisés s’élèvent à 33 111 pour un total de 12 019 857

- 20 120 doses administrées s'ajoutent, soit 18 886 dans les dernières 24 heures pour un total 12 686 736 doses reçues au Québec

- Hors Québec, ce sont 157 291 doses au total qui ont été administrées pour un total cumulé 12 844 027doses reçues par les Québécois

10h20 | Un homme de 39 ans non vacciné meurt de la COVID

Un homme de 39 ans non vacciné est décédé de la COVID-19 après s’être présenté aux urgences de l’hôpital Cité-de-la-santé de Laval dans la nuit de samedi à dimanche. 

REG-LAVAL-GASTRO

Cédérick Caron/L'Écho de Laval/Agence QMI

10h15 | Il faudra offrir du «sur mesure» aux infirmières pour les ramener, croit une retraitée

 «Je suis partie du réseau des hôpitaux après 12 ans comme infirmière parce que j’avais fait deux périodes de temps supplémentaire obligatoire.»

Les infirmières qui ont quitté le réseau hospitalier pour aller au privé, ou pour prendre leur retraite, sont appelées à la rescousse par le gouvernement Legault qui n’exclut aucune option pour les ramener, et ce, rapidement. 

9h15 | Le ministre Dubé s’engage à garder le réseau à flot après le 15 octobre

 Même si 20 000 travailleurs de la santé risquent d’être suspendus à compter du 15 octobre, le ministre Dubé, s’engage à garder le réseau à flot. 

6h27 | Poutine admet l'existence de «dizaines» de malades de la COVID dans son entourage

Photo d'archives, AFP

Le président russe Vladimir Poutine a révélé jeudi que des dizaines de gens de son entourage souffraient de la COVID-19, l'obligeant à s'isoler, une illustration des difficultés du pays à enrayer l'épidémie.

Les personnes concernées sont notamment des gardes du corps du chef de l'Etat, selon la présidence russe.

6h23 | CHSLD Herron: une médecin de famille sermonnée par la coroner

 

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

La coroner qui préside les audiences sur les décès survenus au CHSLD Herron a sermonné une médecin de famille, lui reprochant de ne pas en avoir fait plus pour les résidents durant la pandémie.  

La médecin de famille Orly Hermon, responsable d’environ 70 patients au CHSLD privé Herron, a répété qu’elle ignorait la gravité de la situation à la résidence, alors qu’elle travaillait en télémédecine. 

5h16 | Les antivax font mal aux commerces

 

passeport

Olivier Faucher

Après deux semaines de rodage pour l’implantation du passeport vaccinal, les bars et les restaurants craignent que la baisse d’achalandage empire maintenant qu’il n’y a plus de passe-droit.

Michel Juteau, barman à la Taverne Ontario dans Hochelaga-Maisonneuve, craint de voir encore moins de clients dans les prochains jours.

« C’est simple, depuis qu’il y a le passeport, on n’a presque plus personne et maintenant que c’est vraiment obligatoire, ça va être encore pire parce qu’on va devoir refuser ceux qui n’ont pas leur code QR », affirme Michel Juteau, barman à la Taverne Ontario, dans Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal.

4h55 | L'Italie veut généraliser le pass sanitaire à tous les lieux de travail

AFP

Le gouvernement italien s'apprête à généraliser l'obligation sur le lieu de travail du pass sanitaire qui sera exigé aussi bien dans le secteur public que privé, selon un projet présenté jeudi soir en conseil des ministres.

«Le gouvernement est prêt à accélérer sur le pass sanitaire (...) Nous nous dirigeons vers l'obligation du pass sanitaire non seulement dans le secteur public mais aussi dans le secteur privé», a déclaré la ministre des Affaire régionales Mariastella Gelmini au micro de Radio Rai.

3h56 | Vaccin anti-COVID: la Maison Blanche propose à Nicki Minaj de parler à un médecin

AFP

La Maison Blanche a proposé d'organiser un échange téléphonique entre l'un de ses médecins et Nicki Minaj après que la rappeuse eu affirmé que le vaccin anti-COVID avait rendu un proche impuissant, ont rapporté des médias américains.

Nicki Minaj a affirmé mercredi avoir été invitée à la Maison Blanche, une invitation qu'elle a dit avoir acceptée. Mais un responsable de la Maison Blanche a expliqué à plusieurs médias américains qu'elle s'était en réalité vue proposer un échange téléphonique à des fins pédagogiques.

3h34 | France: 3000 soignants non vaccinés suspendus, selon le ministre de la Santé

AFP

«Quelque 3000 suspensions» ont été signifiées à des personnels de santé non vaccinés contre le COVID-19 après l'entrée en vigueur mercredi en France de l'obligation vaccinale pour ces professionnels, a annoncé jeudi le ministre de la Santé Olivier Véran.

«Il y a eu hier quelque 3000 suspensions qui ont été signifiées à du personnel des établissements de santé ou médico-sociaux qui n'étaient pas encore rentrés dans un parcours de vaccination», a déclaré M. Véran sur la radio RTL, ajoutant qu'il y avait eu également «quelques dizaines de démissions».

0h46 | COVID: la vaccination enfin sur les rails au Brésil

AFP

Après des débuts poussifs et chaotiques, la vaccination contre le COVID-19 au Brésil tourne à plein régime et s'accompagne d'une chute significative du nombre de décès dans le deuxième pays le plus endeuillé au monde par la pandémie.

Reconnu mondialement pour sa capacité à mettre en place des campagnes d'immunisations massives en un temps record, ce pays de 213 millions d'habitants n'a débuté la vaccination anticovid qu'à la mi-janvier, plus d'un mois après la plupart des pays européens ou l'Argentine voisine.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.