/regional/troisrivieres/mauricie

Le marché immobilier très actif à Trois-Rivières

Le marché immobilier poursuit sa forte croissance à Trois-Rivières, où les propriétés à vendre sont plus rares et les acheteurs voraces. Cet essor déclenché par la pandémie de COVID-19 se reflète dans le nouveau rôle d'évaluation foncière.

• À lire aussi: Marché immobilier: légère hausse du prix moyen en août

• À lire aussi: Surchauffe immobilière: est-ce la faute des courtiers?

• À lire aussi: Les clés d’un partenariat immobilier réussi

«Il y a des gens qui font des offres d’achat à l’aveuglette sans visiter les propriétés, sans inspecter, sans certification de localisation. On ne dira jamais assez l’importance de l’inspection! Valider que vous avez les bonnes valeurs, valider avec vos institutions financières et n'hésiter jamais à communiquer avec votre conseiller juridique, notaire, avocat», a commenté la notaire Cassy Bernier, jeudi, à la caméra de TVA Nouvelles.

On observe également que plusieurs aînés retardent la vente de leur maison et leur déménagement en résidence privée. La pandémie, les éclosions et les nombreuses restrictions dans les RPA ont semé un vent d'inquiétude et de prudence pour cette clientèle.

«Ces propriétés-là qui datent des années 70-80 normalement trouvent preneur chez un jeune couple qui vient s'installer et renouveler le quartier. Mais ce phénomène-là est beaucoup retardé parce que les gens changent d'avis et ont décidé de reporter à plus tard leur place dans les RPA», a commenté Sonya Auclair, directrice de l’Évaluation à la Ville de Trois-Rivières.

Il est de plus en plus difficile pour un jeune couple d'accéder à la propriété avec cette surenchère et en raison de la rareté des maisons à vendre. Or, le phénomène risque de s'accentuer.

Une hausse de 8,5 % à Trois-Rivières

À Trois-Rivières, le parc immobilier a maintenant une valeur de 14,6 milliards $. Il s’agit d’une hausse de 8,5 %.

Le nouveau rôle d'évaluation foncière indique que la valeur moyenne d'une maison passera en 2022 de 187 565 $ à 205 376 $. Pour une copropriété, la valeur moyenne grimpe à 183 656 $.

Toutefois, le rôle reflète la situation et les conditions du marché à l'été 2020. Lorsqu'il entrera en vigueur en 2022, il sera déjà 18 mois en retard. Il ne faut donc pas le percevoir comme la valeur marchande de sa propriété.

«Ce qui est important, c'est de ne pas utiliser la valeur municipale pour vendre votre propriété. Faites plutôt appel à un [courtier] immobilier ou à un évaluateur agréé. Et de ne pas utiliser cette valeur-là pour faire assurer votre propriété. C'est une très mauvaise idée parce que ça ne reflète pas du tout la valeur à neuf d'une maison», a poursuivi Sonya Auclair.

La hausse de la valeur foncière ne veut pas nécessairement dire une hausse de l'avis d'imposition. Le taux de taxation sera établi en décembre lors de l'adoption du budget par le conseil municipal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.