/news/politics

Les «wokes» s’opposent à la défense du Québec, selon Legault

Un «woke» est quelqu’un qui s’oppose à la défense de la nation québécoise, selon François Legault.

• À lire aussi: François Legault traite Gabriel Nadeau-Dubois de «woke»

Le premier ministre est revenu jeudi matin sur sa passe d’armes de la veille avec le nouveau chef parlementaire de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois.

Après avoir rappelé qu’il s’était fait traiter de «Duplessis», quelqu’un à qui le Québec doit son drapeau et son Parlement, François Legault a souhaité jeudi donner sa définition du mot «woke» qu’il a balancé à son rival en plein Salon bleu.

«Pour moi, c’est quelqu’un qui veut nous faire sentir coupable de défendre la nation québécoise, de défendre nos valeurs, comme on l'a fait avec la Loi 21, de défendre nos compétences, a expliqué le chef caquiste.

Selon lui, Gabriel Nadeau-Dubois est à «l’autre extrême» de sa position pour avoir dit que «jouer à ne touches pas à ma compétence» ne l’intéressait «pas beaucoup».

Écoutez les explications de Rachida Azdouz, psychologue et essayiste, à QUB radio:

Questionné à savoir si tous les opposants à la Loi sur la laïcité de l’État, connu sous le nom de Loi 21, étaient des «wokes» François Legault a esquivé en affirmant «qu’on pourrait parler de ceux qui ont brûlé des livres, ceux qui voient des gestes discriminatoires partout».

«On peut être en désaccord avec la loi n° 21, mais de dire que c'est discriminatoire, puis [que] la nation québécoise n'a pas le droit de défendre les valeurs de sa majorité, bien, je pense que c'est un débat qui devient très important au Québec», a-t-il ajouté par la suite.

Gabriel Nadeau-Dubois, pour sa part, a refusé de donner sa définition de «woke». «Je ne connais pas de définition claire et simple de cette étiquette qui circule dans les médias», dit-il.

Il a rappelé par la suite l’engagement de son parti à faire du Québec un pays et affirme qu’il souhaite, lui, vouloir «toutes les compétences au Québec», alors que François Legault a plutôt «abandonné le projet d’indépendance».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.