/news/currentevents

Une tentative de meurtre survient près de garderies

Mena Dos Santos se dit inquiète pour ses deux garçons, Geiann et Adriano, après qu’un homme ait été atteint par balle au bout de sa rue, hier, dans le quartier Saint-Michel, à Montréal.

Photo Francis Pilon

Mena Dos Santos se dit inquiète pour ses deux garçons, Geiann et Adriano, après qu’un homme ait été atteint par balle au bout de sa rue, hier, dans le quartier Saint-Michel, à Montréal.

Une tentative de meurtre survenue en plein jour hier près de garderies dans le quartier Saint-Michel, à Montréal, fait craindre le pire aux jeunes familles qui habitent tout près de l’endroit où un homme a été atteint par balle. 

• À lire aussi: Tentative de meurtre dans Saint-Michel

« Moi, ça me fait peur ce qu’il vient de se passer à côté de chez nous parce que j’ai deux fils âgés de 11 et 12 ans. C’est un quartier familial ici », confie au Journal Mena Dos Santos.

La mère de famille a dû traverser une imposante scène de crime en fin de journée, à l’intersection de l’avenue Émile-
Journault et de la 9e Avenue, pour rentrer chez elle avec ses enfants. 

Écoutez la chronique de Félix Séguin sur QUB radio: 

Plus tôt, vers 16 h, plusieurs coups de feu ont été tirés en direction d’un jeune homme de 22 ans au bout de sa rue. Selon la police de Montréal, l’individu a été blessé au haut du corps par au moins un projectile, mais sa vie n’est pas en danger. 

« Imaginez si les balles avaient touché des enfants. Il y a au moins trois garderies ici. C’est horrible », s’insurge, à vélo, Lyne Côté, qui habite Saint-Michel depuis 23 ans. 

Des enfants pleurent 

Magalie Bandela était justement sous le choc hier en voyant que son chemin pour aller chercher ses enfants chez la gardienne était barré par un ruban délimitant la scène de crime. 

« Je me sens vraiment en insécurité ici. Pour moi, c’est simple, je vais quitter le quartier. C’est fini. Mes enfants ont peur et ils pleurent. Je dois aller les chercher », a expliqué la mère de deux jeunes âgés de 2 et 12 ans. 

En fin de soirée, l’escouade canine et les enquêteurs étaient toujours sur place pour tenter de déterminer les causes et circonstances de l’événement. 

Cette voiture fait partie de la scène de crime, près d’un parc.

Photo Agence QMI, Thierry Laforce

Cette voiture fait partie de la scène de crime, près d’un parc.

Plusieurs impacts de balle, des douilles et une arme à feu ont notamment été découverts, mais aucun suspect n’avait encore été retrouvé hier soir. 

« J’ai entendu un gros boom. Je me demandais c’était quoi. J’ai vécu plusieurs fusillades quand j’habitais dans Montréal-Nord. Je ne veux pas revivre ça dans mon nouveau quartier à Saint-
Michel », affirme Maisa Fodale, qui était venue jeter un œil au périmètre de sécurité avec plusieurs résidents du coin. 

Pas nouveau 

Saint-Michel est reconnu pour être un secteur chaud de la métropole depuis plusieurs semaines. 

À moins de 500 mètres de la tentative de meurtre d’hier, une femme de 49 ans a été poignardée par son fils le 24 août. Le drame s’était produit sur la 13e Avenue, près de la rue Legendre Est. 

Les résidents du quartier Saint-Michel ont aussi été terrifiés le mois dernier après qu’au moins sept coups de feu ont été tirés sur un logement de la 21e Avenue. Heureusement, la fusillade n’avait fait aucun blessé. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.